Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Egypte: nouvelles menaces d'un groupe jihadiste contre l'armée

Un groupe jihadiste qui a revendiqué plusieurs attaques spectaculaires ces derniers mois en Egypte a menacé de lancer de nouvelles attaques contre l'armée contre laquelle il affirme avoir engagé une guerre sans fin.

"Nous continuerons à combattre (l'armée) jusqu'au jour du jugement dernier", a dit dans un enregistrement sur son compte Twitter Ansar Beït al-Maqdess, qui a fait allégeance à el-Qaëda et récemment apporté son soutien au groupe ultra-radical de l'Etat islamique (EI).

Le groupe, dont le nom signifie "Les Partisans de Jérusalem", revendique régulièrement des attentats contre les forces de sécurité depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi par l'armée en juillet 2013.
Il affirme s'en prendre aux forces de sécurité pour venger les manifestants pro-Morsi et islamistes qui ont fait l'objet d'une répression sans pitié de l'armée depuis plus d'un an.

Dans cet enregistrement, le groupe jihadiste appelle par ailleurs les Egyptiens à ne pas laisser leurs d'enfants s'enrôler dans l'armée qu'il a qualifiée d'"apostate".
Ces menaces ont été diffusées deux semaines après qu'un kamikaze a lancé sa voiture bourrée d'explosifs sur un barrage militaire dans le nord de la péninsule du Sinaï, tuant 30 soldats dans l'attaque la plus meurtrière contre les forces de sécurité depuis la destitution de M. Morsi.
Cet attentat n'a pas été revendiqué.


Un groupe jihadiste qui a revendiqué plusieurs attaques spectaculaires ces derniers mois en Egypte a menacé de lancer de nouvelles attaques contre l'armée contre laquelle il affirme avoir engagé une guerre sans fin."Nous continuerons à combattre (l'armée) jusqu'au jour du jugement dernier", a dit dans un enregistrement sur son compte Twitter Ansar Beït al-Maqdess, qui a fait allégeance...