X

Économie

Le nombre de touristes en augmentation de 4,21 % en un an

Liban - Rapport

Le Liban a connu une légère hausse du nombre de touristes en glissement annuel, selon les chiffres arrêtés à la fin du mois de septembre et publiés par le ministère. La dégradation de la situation sécuritaire en Irak ainsi que les bonnes performances enregistrées par le secteur en septembre font partie des facteurs qui expliquent cette augmentation.

P.H.B. | OLJ
03/11/2014

Malgré une situation sécuritaire marquée par la multiplication des conflits régionaux au Moyen-Orient, le Liban a accueilli plus de touristes que l'année dernière. Une augmentation de 4,21 % de la fréquentation du pays, qui s'est matérialisée par l'enregistrement de 1 018 541 arrivées en septembre 2014 contre 977 380 un an plus tôt, selon un rapport issu du ministère du Tourisme et rapporté par le Lebanon Brief de la Blom Bank. C'est la première fois depuis quatre ans que le nombre de touristes augmente depuis 2010, même si ces résultats restent encore loin du niveau atteint par le Liban cette année-là, au cours de laquelle près de 1,7 million d'arrivées avaient été alors enregistrées. Une performance qui avait alors contribué à placer le Liban à la 22e place du classement de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).


Cette performance s'inscrit par ailleurs dans la fourchette prévisionnelle calculée par l'OMT pour l'année 2014 dans son rapport annuel publié en 2013. Ce dernier faisait en effet état d'une augmentation du nombre de touristes de « 4 à 4,5 % au niveau mondial », en précisant toutefois que ces prévisions se basaient essentiellement sur les performances attendues du secteur dans la zone Asie-Pacifique (entre 5 et 6 % de hausse). À noter toutefois que les chiffres anticipés par l'OMT et concernant le Moyen-Orient avaient été alors considérés comme « volatiles » (0 à 5 % de croissance de la fréquentation prévue), au regard de l'imprévisibilité des développements régionaux, malgré une « perspective positive ». Le secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifaï, avait par ailleurs évoqué la « résistance » des pays arabes aux conséquences des tensions régionales dans ce domaine, lors de sa rencontre en septembre avec le ministre du Tourisme, Michel Pharaon. À noter également que, selon le dernier baromètre OMT du tourisme mondial, « les arrivées de touristes internationaux dans le monde ont progressé de 5 % au cours des huit premiers mois de 2014, malgré les défis géopolitiques et la lenteur de la reprise économique ».

 

Forte hausse du nombre de touristes en provenance d'Irak
Dans le détail, cette augmentation de 4,21 % s'est surtout traduite par une hausse massive de l'afflux de visiteurs irakiens. Ces derniers ont été en effet 129 274 à choisir le Liban comme destination touristique, soit une augmentation de 25,46 % par rapport à la même période il y a un an. À noter que 39 % des visiteurs en provenance des pays arabes sur cet exercice sont arrivés d'Irak. Rappelons également que la situation dans ce pays s'est fortement détériorée du fait des offensives de l'État islamique (EI) au courant de l'été.
Si l'on exclut les Irakiens, le nombre de touristes à destination du Liban arrêté en septembre enregistre une augmentation de 1,71 %, avec 889 267 visiteurs. Les touristes européens ont représenté de leur côté 33,86 % du total, soit 334 875 visiteurs. Un pourcentage en augmentation de 1,59 % par rapport aux chiffres de septembre 2013. Les Français et les Allemands occupent les premières places du classement avec 93 762 et 53 504 arrivées, respectivement. À noter que les touristes en provenance d'Allemagne ont été 10,52 % de plus à choisir le Liban par rapport à l'année passée. L'Angleterre (+ 0,55 %), la Suède (+ 22, 14 %) ou encore l'Italie (+ 12,87 %) complètent la tête de cette liste. À noter toutefois le recul de 43,87 % du nombre de touristes en provenance de Turquie, qui s'élève de son côté à 11 152 arrivées.


Les ressortissants des pays arabes ont, quant à eux, représenté 32,28 % du total des visiteurs. Un chiffre qui traduit une augmentation de 9,68 % par rapport aux résultats arrêtés en septembre 2013, avec 328 774 arrivées. Le nombre de touristes en provenance d'Égypte a augmenté de 6,33 % sur le même exercice, alors que les arrivées en provenance de Jordanie ont poursuivi leur déclin, avec un recul de 8,28 %. Enfin, les touristes en provenance des Amériques ont totalisé 177 352 arrivées, un chiffre en hausse de 8,12 %.
Rappelons enfin que la performance dans ce secteur a également été influencée par le bond spectaculaire (+ 40,71 %) enregistré pour le seul mois de septembre 2014. Les visiteurs en provenance des pays arabes et d'Europe avaient alors été les grands artisans de ce pic de fréquentation.

 

 

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Guerre du Yémen : ce qu’en dit un houthi de passage au Liban...

Un peu plus de Médéa AZOURI

Visconti et les lahem baajine

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué