Liban

Assiri : Nous avons besoin des efforts de nos ulémas pour renforcer la ligne de la modération

Le mufti Abdellatif Dériane recevant des mains de l’ambassadeur d’Arabie saoudite, Ali Aouad Assiri, une lettre du ministre saoudien des Affaires islamiques et des Wakfs. Photo Dalati et Nohra

L'ambassadeur d'Arabie saoudite, Ali Aouad Assiri, a réitéré le soutien de son pays au Liban, affirmant que le roi Abdallah ben Abdelaziz « accorde une attention particulière au Liban et à son peuple ». M. Assiri, qui avait reçu une délégation de l'Union des associations des familles beyrouthines, a affirmé que les événements de la région « ne reflètent pas la vraie image de l'islam ». « Nous avons besoin des efforts de nos ulémas pour renforcer la ligne de la modération, a-t-il ajouté. Cette étape nécessite que les dirigeants libanais fassent preuve de responsabilité et de sagesse pour préserver la coexistence nationale. »
Par ailleurs, M. Assiri a transmis au mufti de la République, cheikh Abdellatif Dériane, une lettre du ministre saoudien des Affaires islamiques et des Wakfs, ainsi qu'une invitation pour visiter l'Arabie saoudite. À l'issue de l'entretien, l'ambassadeur saoudien a affirmé que son pays est en faveur de l'accélération du processus d'élection d'un nouveau chef de l'État. Il a en outre noté que l'Arabie est également prête à aider à « lancer un dialogue constructif entre les différentes forces politiques » dans le but de « sauver le Liban ».
De son côté, le mufti Dériane a affirmé qu'il n'épargnera aucun effort visant à « unifier les rangs des musulmans » et à « renforcer la coexistence nationale afin de protéger la scène intérieure et de garder le Liban à l'abri des dangers ».


L'ambassadeur d'Arabie saoudite, Ali Aouad Assiri, a réitéré le soutien de son pays au Liban, affirmant que le roi Abdallah ben Abdelaziz « accorde une attention particulière au Liban et à son peuple ». M. Assiri, qui avait reçu une délégation de l'Union des associations des familles beyrouthines, a affirmé que les événements de la région « ne reflètent pas la vraie image...

commentaires (0)

Commentaires (0)