Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Quand l’EI vend du pétrole syrien à des négociants irakiens...

Les jihadistes de l'État islamique (EI) vendent du pétrole et du gaz liquide extraits de champs sous leur contrôle en Syrie à des négociants irakiens qui les transportent quotidiennement dans des camions-citernes vers l'Irak, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).
Le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, affirme qu'« un nombre considérable de camions-citernes traversent (la frontière) chaque jour », précisant que « le baril de pétrole est vendu aux commerçants irakiens à des prix allant de 20 à 40 dollars ». L'OSDH indique par ailleurs que l'EI, après s'être emparé de champs pétroliers syriens, a commencé à vendre du pétrole à des prix bas, allant de 12 à 18 dollars dans les régions qu'il contrôle, « afin de s'attirer le soutien de la population locale ».

Les jihadistes de l'État islamique (EI) vendent du pétrole et du gaz liquide extraits de champs sous leur contrôle en Syrie à des négociants irakiens qui les transportent quotidiennement dans des camions-citernes vers l'Irak, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).Le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, affirme qu'« un nombre considérable de camions-citernes...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut