Rechercher
Rechercher

À La Une - Dans la presse

L'espionnage des Etats-Unis par Israël "dépasse les limites"

Les secrets industriels et techniques américains sont principalement visés par l'espionnage israélien.

AFP/Mandel Ngan

Israël espionne les Etats-Unis plus qu'aucun autre de ses alliés, et cette surveillance dépasse les limites, a rapporté le magazine Newsweek mardi.


Les secrets industriels et techniques américains sont principalement visés par l'espionnage israélien, a ajouté le magazine. Newsweek indique tirer ces informations de briefings de réunions confidentielles portant sur une législation qui assouplirait les restrictions de visa pour les citoyens israéliens.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a catégoriquement démenti mercredi qu'Israël se livre à des activités d'espionnage aux Etats-Unis. Cette polémique éclate au moment où la conseillère de sécurité nationale américaine Susan Rice débute une visite en Israël.


Un membre du Congrès qui a assisté à une réunion d'information en janvier a qualifié le témoignage de "très consternant... alarmant... voire terrifiant", et un autre a jugé ce comportement "nuisible", a rapporté le magazine.
"Aucun autre pays proche des Etats-Unis ne dépasse à ce point les limites dans ses activités d'espionnage comme le fait Israël", s'est exclamé un ancien membre du Congrès qui a participé à une autre réunion confidentielle fin 2013, selon Newsweek.


Selon cet ancien membre du Congrès, les services de renseignement ont cité sans donner plus de précisions "de l'espionnage industriel, des gens qui viennent aux Etats-Unis pour des missions commerciales, ou avec des sociétés israéliennes qui travaillent avec des sociétés américaines, ou des agents des services secrets sous les ordres du gouvernement, c'est à dire, de l'ambassade (d'Israël)".
Les activités d'espionnage israélien aux Etats-Unis sont sans comparaison avec celles d'autres proches alliés, comme l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et le Japon, ont indiqué des agents du contre-renseignement à des membres des Commissions des affaires judiciaires et des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants, selon Newsweek.


"Je ne crois pas que ces révélations soient une surprise pour quiconque", a encore déclaré l'ancien membre du Congrès.

 


"Il s'agit d'une campagne de calomnie, pernicieuse, totalement mensongère, et d'une invention à 100%", a répondu le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, interrogé par la radio militaire.
"Israël respecte à la lettre son engagement à ne pas se livrer à des activités d'espionnage aux Etats-Unis", a assuré le chef de la diplomatie israélienne, faisant allusion aux promesses faites à Washington à la suite de l'affaire Jonathan Pollard, condamné en 1987 à la prison à perpétuité par la justice américaine pour espionnage au profit d'Israël.


Ancien expert de la marine américaine, âgé aujourd'hui de 59 ans, Jonathan Pollard a transmis à Israël des milliers de documents secrets sur les activités du renseignement américain dans le monde arabe


Le ministre israélien chargé du Renseignement, Youval Steinitz, a qualifié les accusations relayées par Newsweek d'"irresponsables", qui n'ont "aucun fondement".
"Israël a décidé depuis 30 ans de ne pas faire d'espionnage aux Etats-Unis", a déclaré le ministre à la radio publique. "Je n'ai reçu que des louanges sur la coopération entre les services de renseignements américains et israéliens durant mes entretiens ces derniers mois au Congrès ou avec les responsables des différents services de sécurité américains", a insisté M. Steinitz.


M. Lieberman a par ailleurs estimé que, selon lui, les accusations d'espionnage n'étaient pas liées à la demande d'exemption de visas présentée par Israël pour les touristes et visiteurs israéliens souhaitant se rendre aux Etats-Unis.
Selon les médias israéliens, citant des responsables américains, le rejet de cette demande serait due aux services de sécurité américains qui redouteraient que la suppression des visas favorise l'implantation d'espions israéliens aux Etats-Unis.
Le ministre des Affaires étrangères a expliqué que les réserves de l'administration américaines n'étaient pas liées à ces appréhensions mais "uniquement à des questions techniques et administratives sur laquelle nous travaillons depuis des mois".

 

 

Lire aussi

Obama prévient : l'espionnage va continuer, mais Merkel sera épargnée

Le gouvernement français dément tout « espionnage »

Morsi sera jugé... pour « espionnage »


Israël espionne les Etats-Unis plus qu'aucun autre de ses alliés, et cette surveillance dépasse les limites, a rapporté le magazine Newsweek mardi.
Les secrets industriels et techniques américains sont principalement visés par l'espionnage israélien, a ajouté le magazine. Newsweek indique tirer ces informations de briefings de réunions confidentielles portant sur une législation qui...

commentaires (5)

tout simplement de la désinformation, pratique classique des israéliens qui fausse tous les rapports dans ses relations avec les autres pays. Il ne faut jamais compter sur un israélien ! Ils ont pourri tout le moyen orient par le mensonge. A mon modeste niveau, je ne vois comment les arabes font faire la paix avec Israël dont les USA sont leur protecteur immuable. La Syrie épaulé par Poutine l'ambitieux, Israël faisant du chantage à Obama le mou, je ne vois pas comment amener Israël à la table des négociations. La guerre, l'isolement, peut être amis espérons que BN 'en aille se reposer dans un kibboutz

FAKHOURI

20 h 05, le 07 mai 2014

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • tout simplement de la désinformation, pratique classique des israéliens qui fausse tous les rapports dans ses relations avec les autres pays. Il ne faut jamais compter sur un israélien ! Ils ont pourri tout le moyen orient par le mensonge. A mon modeste niveau, je ne vois comment les arabes font faire la paix avec Israël dont les USA sont leur protecteur immuable. La Syrie épaulé par Poutine l'ambitieux, Israël faisant du chantage à Obama le mou, je ne vois pas comment amener Israël à la table des négociations. La guerre, l'isolement, peut être amis espérons que BN 'en aille se reposer dans un kibboutz

    FAKHOURI

    20 h 05, le 07 mai 2014

  • A dire vrai , qui peut croire qu'israel espionne les us ? faut etre niais pour croire ca !

    FRIK-A-FRAK

    18 h 49, le 07 mai 2014

  • S'ils arrivent à espionner même les Américains, que dire alors de l'espionnage des indigènes qui les entourent !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    17 h 41, le 07 mai 2014

  • RIGOLO ! LES DEUX AMOUREUX QUI S'ESPIONNENT...

    PRET A SOUTENIR L,OLJ SANS L,HUMILIANTE CENSURE.

    15 h 56, le 07 mai 2014

  • Attendez la ! je suis sur d'avoir bien lu ? je savais que les us etaient cons , mais pas a ce point !!!! ils viennent de s'en rendre compte ??? OUHHH la, ou bien on joue les vierges effarouchees ? c'est bien vrai que le cocu est tjrs le dernier a le savoir mais , depuis que ca dure c'est plus un cocu , c'est un con sentit ....en plus c'est le videur de boite de nuit qui jure ses grands dieux que ... oh lololo !!

    FRIK-A-FRAK

    15 h 10, le 07 mai 2014

Retour en haut