Dernières Infos

USA : l’oncologue libanais accusé de fraude restera en prison

olj.com
03/10/2013

Un oncologue d’origine libanaise, accusé d’avoir délibérément établi de faux diagnostics et des prescriptions de traitements non nécessaires, restera en prison jusqu’à son procès, a ordonné un juge américain, cité par l’agence américaine AP.

 

Dr. Farid Fata, en détention depuis le 6 août, demandait que sa caution fixée à 9 millions de dollars soit ramenée à 500.000 dollars.

 

"Bien sûr qu’il y a la présomption d’innocence, mais le tribunal estime qu’il y a de sérieuses chances de fuite de l'accusé. les accusations sont graves", a déclaré le juge Paul Borman.

 

Dr. Fata, 48 ans, naturalisé américain et établi dans le Michigan, est accusé de fraudes dans le but de s’enrichir à travers des programmes d’assurances. Le médecin serait à la tête de plusieurs sociétés, dont une clinique qui a reçu plus de 169 millions de dollars de deux sociétés d’assurances depuis 2006.

 

L’avocat de la défense, Christopher Andreoff, a indiqué au juge que les autorités avaient saisi les biens de son client éliminant tout risque de fuite vers le Liban. Le médecin risque 20 ans ans de prison s’il est reconnu coupable.

La date du procès a été fixée au 4 février prochain.

 

 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué