Dernières Infos

Quatre Israéliens arrêtés à Jérusalem pour vandalisme anti-chrétien

AFP
29/09/2013

La police a arrêté dimanche quatre jeunes Israéliens alors qu'ils étaient en train de briser des pierres tombales dans un cimetière chrétien de Jérusalem.
"Quatre jeunes juifs israéliens âgés de 17 à 26 ans, dont deux jeunes des collines (jeunes colons de Cisjordanie Ndlr) ont été arrêtés alors qu'ils brisaient des pierres tombales d'un cimetière chrétien sur le Mont Sion", à proximité de la Vieille ville de Jérusalem, a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police Micky Rosenfeld, précisant que 15 pierres tombales avaient été endommagées.
Il a ajouté que la police poursuivait deux pistes: celle d'un "incident criminel avec motivations nationalistes" ou celle d'un "crime haineux".


En juillet, deux suspects, dont un originaire de la colonie de Bet-El, au nord-est de Ramallah, avaient été arrêtés après la profanation du monastère de Latroun, à 15 km de Jérusalem, un des sites monastiques les plus célèbres de Terre Sainte.


Des colons extrémistes ainsi que des activistes d'extrême droite se livrent, sous l'appellation du "Prix à payer", à des agressions sur des villageois palestiniens ou arabes israéliens, des lieux de culte musulmans et chrétiens, des militants pacifistes israéliens, voire l'armée, en représailles à des décisions gouvernementales qu'ils jugent hostiles à leurs intérêts ou des actes attribués à des Palestiniens.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Collabos ou résistants ?

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

In English

Resolving Lebanon’s financial crisis

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants