X

À La Une

Israéliens et Palestiniens en paix... le temps d'une danse

Insolite Une vidéo montre des soldats israéliens dansant avec des fêtards palestiniens au rythme de "Gangnam Style".
olj.com
29/08/2013

Des soldats israéliens ont été suspendus pour avoir abandonné leur patrouille lundi soir et dansé dans une boîte de nuit palestinienne à Hébron, en Cisjordanie, rapportait mercredi une chaîne de télévision israélienne, vidéo à l'appui.

 

 

Selon "Channel 2", les soldats, qui appartiennent à une unité d'élite, ont abandonné leur patrouille après avoir entendu la célèbre chanson "Gangnam Style" du Sud-Coréen Psy, venant d'un l'immeuble abritant une boîte de nuit où des dizaines de Palestiniens faisaient la fête.

 

Sur la vidéo, les soldats apparaissent clairement en uniforme, dansant au rythme de la chanson qui a fait de son interprète une superstar internationale avec plus de 1,7 milliard de clics sur YouTube. Sur l'un des plans, un soldat apparaît même porté sur les épaules d'un fêtard palestinien, tout en tenant la main d'un autre jeune Palestinien.

 

L'armée israélienne a qualifié l'affaire d'incident "extrêmement grave" et a ouvert une enquête, toujours selon "Channel 2". L'armée accuse les soldats de s'être mis en danger de manière totalement inutile.

 

Pour ne pas arranger le dossier des militaires, la chaîne de télévision israélienne affirme que la boîte de nuit est "fréquentée par un groupe de Palestiniens connus pour leur tendances pro-Hamas".

 

Si les images de soldats israéliens et de Palestiniens dansant ensemble sont extrêmement rares, ce n'est pas la première fois qu'une vidéo montrant des militaires israéliens en train de danser suscite la polémique.

 

En 2010, une vidéo diffusée sur YouTube montrant des soldats israéliens effectuant une danse chorégraphiée, également à Hebron, au rythme d'un tube techno avait suscité la colère du commandement israélien. 

 

 

En 2012, une autre vidéo avait surgi sur YouTube montrant plusieurs soldats israéliens - l'un d'eux déguisé en lion - dansant sur des chars Merkava positionnés sur une base dans un endroit non-identifié.

 

 

 

Pour mémoire

"Défoncés, nus, armés et dangereux" : ces soldats qui embarrassent l’armée israélienne

 

Une Israélienne, son bikini et son fusil font sensation sur le Net

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarllet Haddad

Le commandant en chef de l’armée et l’agenda politique

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants