Rechercher
Rechercher

À La Une - Trois questions à

Jardin des jésuites : "Nous faisons ce que nous pensons être le meilleur pour Beyrouth"

Rachid Achkar, responsable du Comité du transport au Conseil municipal de Beyrouth.

Un projet de construction d'un parking sous le jardin des jésuites, à Jeitaoui à Jeitaoui (Beyrouth), suscite l'opposition des riverains. Photo Anne Ilcinkas/OLJ

Quels sont vos projets concernant le jardin des Jésuites à Jeïtaoui ?

"Autour du jardin, les voitures sont garées des deux côtés de la route faute de places de parking, du coup les camions de Sukleen (la compagnie chargée du ramassage des ordures ménagères) n'arrivent pas à passer pour récupérer les poubelles. Les riverains doivent donc payer deux fois, une fois pour les taxes pour le ramassage des ordures et une autre pour le petit camion qui récupère les déchets pour les amener à la benne à ordure de Sukleen. Nous comptons construire un parking souterrain sur quatre niveaux sous le jardin des Jésuites. Ce parking permettra de dégager les routes et trottoirs, et nous aurons ainsi des rues beaucoup plus agréables pour la population. Le parking servira pour la zone résidentielle, les habitants auront droit à un tarif préférentiel. De plus, le jardin sera refait, en plus beau. Les arbres ne seront pas jetés mais replantés. C'est Jala Makhzoumi, le chef du département paysager à l'Université américaine de Beyrouth (AUB) qui en a la charge. L'aire de jeux pour les enfants sera refaite de manière plus contemporaine, et les vestiges présents dans le parc et recensés par la Direction générale des Antiquités seront replacés, après les travaux, au même endroit mais de façon plus moderne. Sur le moment bien sûr, les travaux seront un handicap pour les résidents qui bénéficient aujourd'hui du jardin. Mais à la fin des travaux, qui dureront un an et demi ou deux ans, ils auront un parking et un jardin, qui sera en outre plus beau que l'actuel".

 

A quel stade en est le projet ?

"Aujourd'hui, nous en sommes au stade des sondages. Une équipe est venue vendredi dernier prélever des échantillons pour connaitre la nature du sol. Cela rentre dans le cadre d'une étude confiée à un bureau par le Conseil du développement et de la reconstruction (CDR). Les travaux de réhabilitation du parc de Sanayeh ont déjà commencé et le parc Saint Nicolas sera aussi amélioré. Mais dans ces deux parcs, il n'y aura pas de parking".


A Jeïtaoui, les riverains ont exprimé leur désaccord sur les travaux concernant le jardin. Ce désaccord sera-t-il pris en considération ?

"Je comprends les résidents car nous n'avons pas fait de communication sur le sujet. A la municipalité de Beyrouth, nous tenons énormément à ce jardin. Mais Beyrouth est surchargée, il n'y a plus de trottoir car ils sont occupés par les voitures mal garées, c'est un problème pour les enfants, on ne peut pas marcher dans la ville. Si une partie de la population s'oppose à ce projet, c'est qu'elle a une vue très courte de l'avenir. Pour notre part, nous faisons de la planification, nous travaillons sur le long terme. Le projet sera réalisé, nous ne sommes pas obtus, mais nous avons l'obligation de respecter les plans de développement. Nous faisons ce que nous pensons être le meilleur pour la ville".

 

 

Une mobilisation contre le projet est organisée samedi 15 juin à 16h dans le jardin des Jésuites.

 

 

 

Pour mémoire

Avis de tempête sur le jardin de Jeïtaoui

 

Lire aussi

La route Fouad Boutros à Achrafieh : ce projet des années 50 reste-t-il valable pour 2013 ?

 

Le projet alternatif à la route Fouad Boutros : dévier la circulation et créer un parc vert


Quels sont vos projets concernant le jardin des Jésuites à Jeïtaoui ?
"Autour du jardin, les voitures sont garées des deux côtés de la route faute de places de parking, du coup les camions de Sukleen (la compagnie chargée du ramassage des ordures ménagères) n'arrivent pas à passer pour récupérer les poubelles. Les riverains doivent donc payer deux fois, une fois pour les taxes pour...

commentaires (1)

Détruire un jardin pour constuire un parking!!!!!qui veut construire un parking? qui est propriétaire de ce parking? Monsieur Achkar raconte n'importe quoi...Replanter des arbres centenaires? où? dans quelle profondeur? Arrêtons les criminels de la nature...Avant qu'il ne soit trop tard...Les riverains n'ont qu'à posséder moins de voitures... C'est pas des parkings qu'il faut au Liban. C'est un réseau de transports en commun décent...

Nayla Tahan Attié

20 h 07, le 12 juin 2013

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Détruire un jardin pour constuire un parking!!!!!qui veut construire un parking? qui est propriétaire de ce parking? Monsieur Achkar raconte n'importe quoi...Replanter des arbres centenaires? où? dans quelle profondeur? Arrêtons les criminels de la nature...Avant qu'il ne soit trop tard...Les riverains n'ont qu'à posséder moins de voitures... C'est pas des parkings qu'il faut au Liban. C'est un réseau de transports en commun décent...

    Nayla Tahan Attié

    20 h 07, le 12 juin 2013

Retour en haut