Liban

La mémoire de Constantinople

Michel EDDÉ | OLJ
29/05/2013
Il y a 560 ans, le mardi 29 mai 1453, Constantinople la Ville Reine, capitale de l’Empire romain d’Orient, est tombée aux mains des Ottomans.
Choisie par l’empereur (le basileus) Constantin Ier le Grand pour être la capitale de l’Empire chrétien, Constantinople fut consacrée le 11 mai 330 et, pendant mille cent vingt-trois ans et dix-huit jours, demeura la capitale de l’empire le plus long de l’histoire.
Attaquée pendant plusieurs siècles, Constantinople n’avait été occupée qu’en 1204 par les croisés, et pour une courte durée.
Le sultan Mohammad II, âgé de 21 ans, qui sera surnommé al-Fateh, avait décidé de prendre à tout prix la Ville Reine et avait massé 160 000 hommes, en face desquels le basileus Constantin XII Dragasès n’avait pu opposer que 9 000 combattants.
Ayant rejeté les offres faites par le sultan d’un règlement pacifique permettant aux Ottomans d’entrer dans la ville et ayant refusé tous les conseils de ses amis de se réfugier dans d’autres villes de l’empire, Constantin XII s’était écrié : « Byzance est tombée et je vis encore. Que dirait de moi l’univers? Je désire mourir ici, avec vous tous. »
Et, s’étant battu héroïquement, il était tombé avec tous ses barons les armes à la main.
Dans toutes les villes à forte population chrétienne de l’Empire ottoman telles que Mossoul, Alep, Haïfa et Alexandrie, la mémoire de Constantinople avait été préservée. Que nous réserve désormais l’avenir?
Pour tous les chrétiens du monde, le mois de mai est le mois de la Vierge Marie qui est aussi honorée au même titre par les musulmans de tous les pays, comme je l’ai récemment rappelé dans une émission à Télé-Lumière. Mais pour les chrétiens d’Orient, on dit aussi: « Mois des fleurs, mois des pleurs. » Pendant des siècles, on ne se mariait jamais durant le mois de mai, mais plutôt jusqu’au 30 avril et à partir du 1er juin.
Le mardi est aussi considéré comme un jour néfaste durant lequel on ne se livre à aucune activité notable, et on ne signe aucun document privé ou public important. C’est ainsi qu’agissait par exemple le regretté président Charles Hélou. J’avais de mon côté demandé un jour à feu le président Jawad Osseirane de ne pas me fixer une audience le mardi en lui expliquant la raison ; ce qu’il avait alors compris.
À l’heure actuelle, beaucoup de nouveaux habitants de Beyrouth ne connaissent pas la tradition. C’est pour eux que j’ai écrit ce petit mot en les incitant à préserver eux aussi la mémoire.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Charles Fayad

""Que nous réserve désormais l’avenir ?"" Encore de l’horreur par la simple loi de série, et du cycle infernal de l’Histoire. Faut-il remonter jusqu’à Constantinople pour mieux s’apercevoir du sort réservé aux chrétiens. Plus proche de nous, ""dans cette partie du monde"" comme on dit, des villes et des villages, étaient chrétiens, qu’ils soient en Palestine, au Liban, Irak etc…, et sont devenus juifs ou musulmans. Au Liban, où l’on ne s’avoue pas encore vaincu, le réduit chrétien est une parfaite illustration. Toutes ces localités reviennent à leur récente culture d’origine, (pour ne pas remonter jusqu’au déluge) quand les poules auront des dents et quand Istanbul redevient Byzance.

Charles Fayad

Constantinople est la ville palimpseste par excellence. En respectant la tradition, sans pousser très loin la superstition, si le mardi porte malheur, il est également annonciateur de mauvaises nouvelles dans certaines cultures chinoises (horoscope chinois ?). C’est par exemple l’annonce le mardi 3 mai 2011, de la mort brutale de Ben Laden, assassiné la veille par un commando américain. Mauvaise nouvelle donc ce mardi pour des millions de personnes. Toujours un mardi, le 4 novembre 1969, l’annonce d’une autre mauvaise nouvelle, celle de la signature des Accord du Caire, signés la veille dans la ville du même nom. On connaît la suite et son cortège d’horreurs. ""On ne se marie pas en mai"", toujours par superstition, mais par impossible décaler les naissances… Quel malheur d’être né en mai !

Antoine-Serge KARAMAOUN

"Attaquée pendant plusieurs siècles, (évidemment pour cause de Milieu ambiant non-chrétien) Constantinople n’avait été occupée qu’en 1204 par les croisés, (par des Apostoliques Romains! Incompréhensible!), et pour une courte durée (seulement, étant donné qu'ils étaient occupés à autre chose beaucoup plus lucratif : Vandaliser e.g. !)....

Sabbagha Antoine

M. Michel Edde une belle étoile qui brillera toujours en politique , sciences humaines et religion … A nous chrétiens de ces temps modernes de tirer les leçons.



Antoine Sabbagha

Talaat Dominique

Malheureusement, les ottomans sont de retour en turquie

GEDEON Christian

Pour mémoire,ce débile de François 1er,roi de France,s'était allié rien moins que çà,à Soliman...dit le magnifique...vexé comme un poux qu'il était de ne pas avoir été élu empereur du saint empire Romain Germanique... a refusé de participer à la bataille de Lépante,a livré Toulon aux turcs,a participé au siège et au massacre de Nissa la bella...et à tant d'autres aux côtés des turcs...le roi-chevalier de mon c.l!Qu'il brûle en enfer jusqu'à la fin des temps et même après, par faveur sépciale de toutes les âmes de ceux qu'il a fait massacrer!

Michele Aoun

M. Michel Edde, vous ne pouvez pas ecrire des articles un peu plus longs?:)

SAKR LOUBNAN

SUPERBE MONSIEUR MICHEL EDDÉ ! NÉFASTE MÉMOIRE QUE CELLE DE LA CHUTE DE CONSTANTINOPLE AUX MAINS DES HORDES ISLAMIQUES. PLUS NÉFASTE ENCORE EST LA MÉMOIRE DE LA RÉPÉTITION DE CETTE TRAGÉDIE, DANS LES PRESQUE CINQ SIÈCLES QUI S'ENSUIVIRENT, DANS LES PAYS PROCHE-ORIENTAUX, BERCEAU DE LA CHRÉTIENTÉ, AVEC LA STUPIDE CONNIVENCE, SINON LA PARTICIPATION, AU NOM DES INTÉRÊTS VITAUX, DES ABRUTIS CHRÉTIENS OCCIDENTAUX, CHAMPIONS TRANSFORMÉS EN STUPIDES LAÎCS. HIER ENCORE CE FUT LE TOUR DES CHRÉTIENS D'IRAQ, AUJOURD'HUI C'EST LE TOUR DES CHRÉTIENS DE LA SYRIE... ET NOTRE TOUR ARRIVE... PAR LA RIVALITÉ AVEUGLE DE NOS MESQUINS LEADERS SUIVISTES, MARONITES EN TÊTE, AU NOM DE LEURS INTÉRÊTS PERSONNELS. ILS RÉPÈTENT LA TRAGÉDIE DE CONSTANTINOPLE, ET CELLES DE TOUS LES PAYS DU PROCHE ORIENT D'OU LES CHRÉTIENS FURENT "DÉRACINÉS. QUE LA MALÉDICTION DIVINE TOMBE SUR LEURS STUPIDES TÊTES S'ILS NE S'UNISSENT PAS URGEMMENT ET FORMENT " UN FRONT UNI ET FORT " POUR CONTRER L'ANATHÈME SÉCULAIRE DU DESTIN PROVOQUÉ PAR EUX-MÊMES ! A QUAND LE GRAND RÉVEIL ?

M.V.

Et Sainte Sophie est devenu une mosquée...

CM

Merci Michel Edde de parer sans fanfare a l'apauvrissement culturel qui fait son chemin. Mon grain de sel: considerer mardi comme nefaste pour les grandes decisions est aussi une coutume latine; en Espagne, par exemple, on dit 'Martes 13, ni te cases ni te embarques' (mardi 13, ne te marie ni initie)

GEDEON Christian

Et redeviendra Constantinople...un jour.

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants