Rechercher
Rechercher

À La Une - Syrie

Internet : Damas fait le coup de la panne

Les activistes accusent les autorités d'être à l'origine de cette interruption de connexion.

Reuters/Photo d'illustration.

La Syrie était quasiment coupée du réseau internet mercredi matin pour la deuxième journée consécutive. Selon l'agence officielle syrienne, il s'agirait d'une panne. La connexion Internet ainsi que les liaisons téléphoniques entre les différentes régions syriennes ont repris dans l'après-midi, selon des journalistes de l'AFP sur place.

 

L'information a été initialement rapportée par des entreprises américaines qui surveillent le trafic mondial sur le web.

"La Syrie est confrontée cet après-midi à une panne de l'internet", a indiqué lundi le bureau chargé des opérations de stabilisation des conflits du département d'Etat américain, reprenant à son compte les informations de sociétés américaines de haute technologie.

 

Umbrella Security Labs a fait état d'une "chute significative du trafic (sur internet) à partir de la Syrie" depuis 18H45 GMT lundi. "A y regarder de plus près, il semble que la Syrie ait presque disparu de l'internet", a dit Dan Hubbard, de cette société Umbrella Security Labs.

Le géant américain de l'internet Google publie aussi une infographie, grâce aux sociétés Akamai et Renesys, montrant un effondrement de la circulation d'informations sur internet à partir de la Syrie.

 

 

Les données de Akamai montrant la coupure de la connexion internet en Syrie le 7 mai.

 

 

Un porte-parole du département d'Etat n'était pas en mesure d'expliquer les raisons de cet apparent trou noir sur le réseau mondial.

 

"Les services internet et les liaisons téléphoniques ont été coupées mardi soir en raison d'une panne du câble de fibres optiques" a annoncé l'agence officielle syrienne Sana, citant un responsable du secteur des communications. Elle a assuré que "des efforts sont en cours pour réparer la panne et rétablir les liaisons internet et téléphoniques au plus vite".

 

Des activistes qui utilisent fréquemment internet pour rapporter les événements qui se produisent dans leur pays, en proie à la violence depuis deux ans, ont accusé les autorités d'être à l'origine de cette interruption. Même les moyens de communication par satellite" utilisés par ces activistes pour déjouer la surveillance des autorités "sont lents", a affirmé l'un d'eux, qui se trouve actuellement hors du pays, au bureau de l'AFP à Beyrouth. "Je crois que le régime prépare une attaque quelconque. C'est ce qui se produit à chaque fois que l'internet est coupé", a ajouté ce militant qui n'a voulu être identifié que par son seul prénom, Farès.

 

Une coupure totale d'internet avait déjà été rapportée le 29 novembre dernier. A l'époque, Renesys avait affirmé que 92% du réseau du pays était hors ligne.

 

Lire aussi

« C’est surtout de la position définitive d’Israël que dépendra le sort du régime syrien »

 

Golan : Quatre Bérets bleus aux mains de la « brigade des martyrs de Yarmouk »

 


La Syrie était quasiment coupée du réseau internet mercredi matin pour la deuxième journée consécutive. Selon l'agence officielle syrienne, il s'agirait d'une panne. La connexion Internet ainsi que les liaisons téléphoniques entre les différentes régions syriennes ont repris dans l'après-midi, selon des journalistes de l'AFP sur place.
 
L'information a été initialement rapportée...

commentaires (1)

Avec la disparition de l'internet disparaitront toutes les vraies informations . Triste . Antoine Sabbagha

Sabbagha Antoine

13 h 42, le 08 mai 2013

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Avec la disparition de l'internet disparaitront toutes les vraies informations . Triste . Antoine Sabbagha

    Sabbagha Antoine

    13 h 42, le 08 mai 2013

Retour en haut