Rechercher
Rechercher

Sécurité

Liban : un député tire en l’air pour se frayer un passage

Le député du Courant du Futur, Mouïn Merhebi, a tiré en l’air dimanche soir pour se frayer un passage dans un embouteillage à Tripoli, dans le nord du Liban, selon un communiqué des Forces de sécurité intérieure (FSI).

 

Dans les faits, une patrouille des FSI tentait d'éliminer une construction illégale dans la région de Beddaoui lorsque le convoi du député est arrivé sur les lieux et a demandé aux FSI de retirer le point de contrôle qu'ils avaient érigé et qui avait causé un énorme bouchon.

 

Les officiers des FSI ont alors expliqué à M. Merhebi ce qu’ils faisaient et lui ont demandé d’entrer en contact avec le ministre démissionnaire de l’Intérieur Marwan Charbel. Dépité, le député nordiste s’est mis à insulter les FSI avant de se diriger vers sa voiture, de sortir une Kalachnikov et de tirer en l’air, toujours selon le communiqué des FSI. Selon le journal al-Akhbar, M. Merhebi a été jeté à terre et maîtrisé par un membre des FSI.

 

Une enquête a été ouverte.

 


Le député du Courant du Futur, Mouïn Merhebi, a tiré en l’air dimanche soir pour se frayer un passage dans un embouteillage à Tripoli, dans le nord du Liban, selon un communiqué des Forces de sécurité intérieure (FSI).


 


Dans les faits, une patrouille des FSI tentait d'éliminer une construction illégale dans la région de Beddaoui lorsque le convoi du député est...