Rechercher
Rechercher

Agenda

Layoun : Le progrès des sciences doit se baser sur les valeurs de justice, de liberté et de dignité humaine

Le conseil d’administration du Centre international des sciences de l’homme (CISH) a tenu sa première réunion à Jbeil sous la présidence de son PDG, le ministre de la Culture, Gaby Layoun, et en présence de la sous-directrice générale pour les sciences sociales et humaines, Pilar Alvarez-Laso, du directeur régional de l’Unesco à Beyrouth, Hamad Hammami, de la responsable du département des sciences sociales et humaines, Seiko Sugita, du responsable des activités culturelles, Joe Kreidi, ainsi que des membres du conseil d’administration, Asma Khader, ancienne ministre de la Culture en Jordanie, Adama Samassekou, ancien ministre de l’Éducation au Mali, Antony Todorov, conseiller du gouvernement bulgare, Rama Mani, experte dans le domaine de la pacification après conflits en Inde, de nationalité française, Nassif Nassar, ancien doyen de la faculté des lettres et des sciences humaines, puis de l’Institut des sciences sociales à l’Université libanaise, Ahmad Beydoun, professeur d’université au Liban et en France, chevalier dans l’ordre des Palmes académiques de France, l’ambassadeur Khalil Karam, chef de la délégation libanaise permanente auprès de l’Unesco, et Adonis Akra, chargé d’affaires du CISH.
Dans son allocution d’ouverture, M. Layoun a insisté sur la mission du centre « qui répond inéluctablement aux critères établis par l’Unesco dans le but de faire avancer les connaissances, les normes et la coopération intellectuelle afin de faciliter les transformations sociales porteuses de valeurs universelles de justice, de liberté et de dignité humaine ».
De son côté, Pilar Alvarez-Laso a réitéré la position de l’Unesco pour le centre et pour les années à venir. Celle-ci consiste à « focaliser ses programmes sur les principaux enjeux qu’engendrent les transitions démocratiques, ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour consolider la démocratie, à travers le renforcement des capacités institutionnelles et de la société civile, en mettant l’accent sur la participation des jeunes, femmes et hommes ».

Le conseil d’administration du Centre international des sciences de l’homme (CISH) a tenu sa première réunion à Jbeil sous la présidence de son PDG, le ministre de la Culture, Gaby Layoun, et en présence de la sous-directrice générale pour les sciences sociales et humaines, Pilar Alvarez-Laso, du directeur régional de l’Unesco à Beyrouth, Hamad Hammami, de la responsable du...