Liban

Minimutinerie à la prison de Roumieh

OLJ
24/12/2012
Une minimutinerie a éclaté en début de soirée à la prison de Roumieh, où des prisonniers ont pris en otage deux ou plusieurs officiers pendant une fouille des cellules où il était question de confisquer des appareils électroniques (notamment des téléphones portables) et de transférer certains hommes. Des portes ont été violemment cassées, ainsi que des matériaux à l’intérieur de la prison, ce qui a poussé l’armée et les brigades antiémeute à intervenir, mettre un terme aux troubles et les empêcher de se propager aux autres bâtiments.
En milieu de soirée, un peu avant 23h00, le commandant de la gendarmerie, Joseph Doueihi, est arrivé sur place pour prendre en main les négociations. Peu avant minuit, le calme revenait à la prison.

Aïn el-Héloué
Signalons qu’à l’heure de mettre sous presse, des troubles ont également éclaté dans le camp de réfugiés palestiniens de Aïn el-Héloué après l’assassinat d’un membre de la famille Oueid, membre du Fateh.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

En toute liberté de Fady NOUN

La conviction plutôt que la force

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.