Moyen Orient et Monde

A Moneygall, en Irlande

OLJ
05/11/2012
Pour nombre des habitants de Moneygall, le petit village irlandais où vécut un des ancêtres de Barack Obama, la réélection du président américain démocrate n’est pas seulement un souhait, c’est une nécessité. Car l’étape de quelques heures faite en mai 2011 dans cette bourgade par « O’Bama », comme certains l’ont surnommé ici, avec sa femme, à l’occasion d’une tournée en Europe, a changé leur vie.
Des bus entiers de touristes font désormais un détour dans ce village de 350 habitants, à 130 km de Dublin, pour voir la maison de son arrière-arrière-arrière-grand-père, Falmouth Kearney, un fils de cordonnier parti en 1850 au Nouveau Monde. Et s’offrir une pinte au pub où l’homme le plus puissant de la planète s’est arrêté pour boire une Guinness et payer une tournée.
Mardi soir, c’est là que les habitants de Moneygall ont prévu de se retrouver pour suivre l’élection américaine à la télé, avec l’espoir que « l’enfant du pays » se voie accorder un second mandat. En attendant, le bar est décoré de petits drapeaux américains et un film sur sa visite passe en boucle sur un écran.
Julia Hayes, 82 ans, tenancière d’un pub haut en couleur avec juste quatre tabourets au bar et un feu de tourbe dans la cheminée, approuve : « On n’a jamais manqué de visiteurs à Moneygall depuis, c’est sûr. » Et comme la plupart des habitants, elle a une anecdote à raconter sur cette visite. « Un soir, les services secrets ont débarqué ici avec des chiens renifleurs pour inspecter les lieux. Un agent m’a demandé de lui montrer les chambres. Il voulait que je monte en premier. Je lui ai dit : “Jamais de la vie, je porte une jupe. Vous d’abord.” Et il a obéi », se souvient-elle, amusée.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.