Rechercher
Rechercher

Yémen

Les partisans de Saleh agressent « la marche de la vie »

Des partisans du président yéménite Ali Abdallah Saleh ont attaqué hier à Sanaa des participants à une marche réclamant le jugement du chef de l’État, faisant des dizaines de blessés dont un par balle, a annoncé le porte-parole des organisateurs de la marche. Les assaillants, dont certains étaient armés, ont attaqué à Hizyaz, dans la banlieue sud de Sanaa, un groupe de quelque 2 000 personnes qui devaient rejoindre la marche, a ajouté le porte-parole, Mondher al-Asbahi.
Partie mardi de Taëz, « la marche de la vie » a rassemblé des dizaines de milliers de participants dans sa progression vers Sanaa, distante de 270 km, où elle est attendue probablement aujourd’hui, et non pas demain comme annoncé auparavant. Des hommes de tribus assurent la protection de la marche, qui a été la cible d’une attaque armée dans la province de Dhamar, a indiqué un chef tribal, ajoutant que des partisans de M. Saleh avaient commencé jeudi à se rassembler à 30 km au sud de Sanaa pour « tenter d’entraver la marche ». Mais une source au sein des services de sécurité a indiqué que des renforts militaires avaient été prévus à l’approche de la marche de Sanaa, pour « assurer la sécurité des participants et empêcher l’entrée de toute personne armée qui les accompagne ».
En outre, 7 soldats ont été tués dans une embuscade tendue jeudi soir par des combattants présumés d’el-Qaëda près de Zinjibar, dans le sud du Yémen, a indiqué hier une source militaire, ajoutant que 3 insurgés sont morts. Les forces yéménites, épaulées par des membres de tribus et soutenues parfois par des drones américains, sont en guerre contre « les partisans de la charia », un groupe lié à el-Qaëda qui contrôle depuis mai Zinjibar, chef-lieu de la province d’Abyane, ainsi que d’autres localités de la province. Jaar, une de ces localités, a été secouée hier par quatre raids aériens, a indiqué un responsable de l’administration locale, qui n’a pas été en mesure de fournir un bilan de ces raids menés, selon lui, par l’armée de l’air yéménite.
(Source : AFP)

Des partisans du président yéménite Ali Abdallah Saleh ont attaqué hier à Sanaa des participants à une marche réclamant le jugement du chef de l’État, faisant des dizaines de blessés dont un par balle, a annoncé le porte-parole des organisateurs de la marche. Les assaillants, dont certains étaient armés, ont attaqué à Hizyaz, dans la banlieue sud de Sanaa, un groupe de quelque...

commentaires (0)

Commentaires (0)