Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Israël

Le général Benny Gantz choisi au poste de chef d’état-major

Photo AFP

Le gouvernement israélien a désigné hier le général Benny Gantz comme 20e chef d'état-major de l'armée, pour mettre fin aux querelles intestines qui déchirent depuis quelques mois le haut commandement militaire, a-t-on appris de source officielle. Ces querelles ont suscité des critiques croissantes contre le gouvernement de Benjamin Netanyahu, particulièrement contre le ministre de la Défense Ehud Barak, et font la manchette des journaux.
Lors de la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem, M. Netanyahu a justifié le choix du général Gantz, pris sur proposition de M. Barak, par la nécessité de mettre fin à l'incertitude sur les nominations au sein du commandement supérieur. « La stabilité de l'armée est toujours importante en soi, et encore beaucoup plus dans les circonstances actuelles », a dit M. Netanyahu, en allusion au mouvement de contestation en Égypte, selon un communiqué.
La nomination du général Gantz doit encore être approuvée par une commission d'éthique sur les désignations des hauts responsables de l'État, puis entérinée par un nouveau vote du cabinet, ce qui ne devrait constituer qu'une formalité.
Âgé de 52 ans, le général Gantz s'est engagé en 1984 dans les parachutistes, devenant commandant en 1989 de l'unité d'élite Shaldag de l'armée de l'air, puis commandant en 1994 de la région militaire centre qui couvre la Cisjordanie occupée. En 2002, il est commandant de la région militaire nord qui borde la Syrie et le Liban, puis commandant des forces terrestres en 2005 et attaché militaire aux États-Unis en 2007, avant d'être rappelé en Israël en juillet 2009 pour exercer les fonctions de chef d'état-major adjoint.


Le gouvernement israélien a désigné hier le général Benny Gantz comme 20e chef d'état-major de l'armée, pour mettre fin aux querelles intestines qui déchirent depuis quelques mois le haut commandement militaire, a-t-on appris de source officielle. Ces querelles ont suscité des critiques croissantes contre le gouvernement de Benjamin Netanyahu, particulièrement contre le ministre de la...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut