Actualités

Détenus en Syrie - Ghazi Aad réclame la création d’une commission impartiale Journée de solidarité avec les mères des prisonniers à la NDU

20/03/2004
Les étudiants du club social de l’Université Notre-Dame de Louayzé (NDU) ont organisé hier une journée de solidarité avec les mères des détenus libanais en Syrie, à l’occasion de la fête des Mères. L’événement s’est tenu en collaboration avec le comité des parents de détenus libanais en Syrie et l’association Solide (Soutien aux Libanais détenus et exilés), en présence du président de l’université, le père Boutros Torbey. Dans une allocution, le responsable des relations publiques de la NDU, Souhail Mattar, a plaidé en faveur du « retour au pays de tous les Libanais ». Prononçant le mot des étudiants, Rock Chélala a exprimé sa solidarité avec les mères et les parents des détenus, « qui rêvent d’étreindre à nouveau leurs enfants ne serait-ce qu’une fois encore ». De son côté, la porte-parole du comité des parents, Mme Sonia Eid, dont le fils Jihad est l’un des soldats de l’armée capturés par les forces syriennes le 13 octobre 1990, a lancé un appel aux responsables en faveur de la libération des détenus. Quant au porte-parole de l’association Solide, Ghazi Aad, il a réclamé la formation d’une « commission impartiale et conforme aux critères internationaux ». « Il faut que cette commission comprenne des personnalités indépendantes, telles que des magistrats, des avocats, des membres d’organisations non gouvernementales, du CICR et du comité des parents », a-t-il notamment indiqué. Les mères des détenus ont ensuite pris la parole à la tribune des étudiants pour apporter leurs témoignages poignants. Rappelons que le Conseil des ministres avait formé une nouvelle commission ministérielle chargée d’enquêter sur le dossier des disparus durant la guerre. La présidence de la commission a été confiée au ministre Michel Moussa, mais aucun détail n’a encore filtré sur la composition de cet organisme. La commission précédente était présidée par M. Fouad es-Saad et était formée des directeurs des différents services de sécurité, du procureur général près la Cour de cassation Adnane Addoum et de deux membres de l’Ordre des avocats.

À la une

Retour au dossier "Actualités"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

C’est tous les jours dimanche

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants