Rechercher
Rechercher

CHRONOLOGIE

Jordanie Un poète accusé d'apostasie par la justice

Un poète jordanien a été accusé par un tribunal d’«apostasie» et peut, en cas de condamnation, être contraint de se séparer de son épouse, a-t-on appris hier de source judiciaire. Moussa Hawamdeh a comparu jeudi devant un tribunal qui lui a notifié l’accusation et a décidé de tenir dimanche la prochaine audience. L’accusation porte sur un poème, intitulé Joseph, dans lequel M. Hawamdeh s’est inspiré de l’histoire selon laquelle l’épouse du Pharaon d’Égypte a tenté de séduire Joseph, alors qu’en fait, «elle ne l’a jamais vu», selon le Coran. «Joseph a imaginé que la reine l’adorait alors qu’elle était plus pure que lui» et a cru que «les Égyptiennes couchent avec les Israéliens et adorent les hommes du Mossad», les services secrets israéliens, écrit Hawamdeh dans ce poème qui fait partie du recueil Mes arbres sont plus hauts.

Un poète jordanien a été accusé par un tribunal d’«apostasie» et peut, en cas de condamnation, être contraint de se séparer de son épouse, a-t-on appris hier de source judiciaire. Moussa Hawamdeh a comparu jeudi devant un tribunal qui lui a notifié l’accusation et a décidé de tenir dimanche la prochaine audience. L’accusation porte sur un poème, intitulé Joseph, dans lequel...