Rechercher
Rechercher

Politique - Liban-Sud

Israël « prendra bientôt les décisions nécessaires » face au Hezbollah, menace son ministre des AE

Le secrétaire général de l'ONU appelle au calme et craint que « le Liban devienne un nouveau Gaza. »

Israël « prendra bientôt les décisions nécessaires » face au Hezbollah, menace son ministre des AE

Une épaisse fumée s'élève de Khiam, village du caza de Marjeyoun au Liban-Sud, après une frappe israélienne, le 21 juin 2024. Photo envoyée par des habitants à notre correspondant Mountasser Abdallah

Le ministre israélien des Affaires étrangères Israel Katz a affirmé vendredi que son pays « ne peut pas permettre au Hezbollah de continuer à attaquer son territoire et ses citoyens »  et « prendra bientôt les décisions nécessaires » sur ce sujet, alors que les affrontements frontaliers au Liban-Sud se poursuivent entre le parti chiite et l'armée de l'État hébreu.

Au vu de l'escalade des derniers jours, plusieurs acteurs internationaux ont appelé au calme le long de la Ligne bleue, qui sert de délimitation de la frontière entre Israël et le Liban. Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a appelé vendredi les parties du conflit à « s'engager (...) dans les voies diplomatiques et politiques qui s'offrent à elles », affirmant qu'il « n'y a pas de solution militaire » dans ces affrontements. « Les peuples de la région et du monde ne peuvent se permettre que le Liban devienne un nouveau Gaza », a-t-il lancé lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU, à New York.

Éclairage

Discours de Nasrallah : déclarer la guerre afin de... l’éviter

Des déclarations similaires à celles faites en matinée par Jeanine Hennis-Plasschaert, coordinatrice spéciale de l'ONU au Liban, lors de sa première visite au siège de la Force intérimaire de l'ONU au Liban (Finul) à Naqoura, au Liban-Sud. « Il est crucial que toutes les parties cessent les tirs », a-t-elle dit.


Les menaces de Nasrallah à Chypre

« Israël ne peut pas permettre au Hezbollah de continuer à attaquer son territoire et ses citoyens, et nous prendrons bientôt les décisions nécessaires », a écrit Israel Katz, le ministre israélien des Affaires étrangères, sur son compte X. Il a par ailleurs appelé la communauté internationale à « soutenir inconditionnellement Israël contre l’axe du mal mené par l’Iran et contre l’islam extrémiste ». « Notre guerre est la vôtre aussi. Les menaces adressées par Nasrallah à Chypre ne sont que le début », a-t-il ajouté.

Le même jour, la mission permanente de l’Iran à l’ONU a mis en garde Tel-Aviv contre une guerre aux conséquences dévastatrices au Liban et en Palestine, aussi dans une publication sur X. « Toute décision imprudente du régime israélien d'occupation pour se sauver pourrait plonger la région dans une nouvelle guerre, dont la conséquence serait la destruction de l'infrastructure du Liban ainsi que celle des territoires occupés en 1948 », a écrit la représentation iranienne. « Il ne fait aucun doute que cette guerre aura un perdant ultime, à savoir le régime sioniste. Le mouvement de résistance libanais, le Hezbollah, a la capacité de se défendre et de défendre le Liban », a-t-elle ajouté.

Lire aussi

Pourquoi Nasrallah entraîne Chypre dans sa guerre

De son côté, le ministre libanais sortant des Affaires étrangères Abdallah Bou Habib a réitéré « la position constante du Liban d'exiger l'application totale de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU », dans des propos rapportés par l'Agence nationale d'information (ANI, officielle). 


Plusieurs échanges de tirs à la frontière

Parallèlement à ces déclarations et appels à la paix, les hostilités n'ont pas cessé à la frontière libano-israélienne. Après une matinée plutôt calme sur le front du Liban-Sud, plusieurs frappes israéliennes ont été rapportées à notre correspondant Mountasser Abdallah par des habitants des localités frontalières après 12h. Ainsi, Yaroun (caza de Bint Jbeil) et Naqoura (Tyr) ont été touchées par des tirs d'artillerie et de drone.

L'édito d'Élie FAYAD

Plus arrogant est le Hezbollah, plus passif est le Liban

Israël a également frappé une zone située entre les localités de Taybé et Deir Seriane (Marjeyoun) à l'aide d'armes au phosphore blanc, déclenchant un incendie dans le secteur, selon des habitants cités par notre correspondant. En soirée, deux attaques consécutives ont frappé la localité de Khiam, dans le même caza. L'aviation israélienne également a mené une attaque dans le quartier Kandouli de Meiss el-Jabal, selon des habitants.

De son côté, le Hezbollah a revendiqué au moins quatre attaques au cours de la journée. Il a ciblé le site militaire maritime de Ras Naqoura (qui correspond au site israélien de Rosh Hanikra, face à Naqoura) « à l'aide de plusieurs drones-suicide,  en réponse à une frappe israélienne à Deir Kifa (caza de Tyr) » jeudi, qui avait tué un combattant du Hezbollah. Le parti pro-iranien a assuré« avoir détruit une partie du site et fait plusieurs blessés ».

Il a aussi lancé une attaque par drone suicide sur « une base d'artillerie israélienne » à Za'oura, dans le nord d'Israël, et a effectué des attaques sur les sites israéliens de Rouaissat el-Qarn et Zebdine, situés dans les fermes contestées de Chebaa, ainsi que sur Sammaka, au niveau des collines de Kfarchouba.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Israel Katz a affirmé vendredi que son pays « ne peut pas permettre au Hezbollah de continuer à attaquer son territoire et ses citoyens »  et « prendra bientôt les décisions nécessaires » sur ce sujet, alors que les affrontements frontaliers au Liban-Sud se poursuivent entre le parti chiite et l'armée de l'État...
commentaires (7)

"… Notre guerre est la vôtre aussi …" - Mon pauvre, dis-toi bien que si l’Europe aide au maintien de l’état artificiel d’Israel, ce n’est pas parce que les européens vous aiment ou vous considèrent des leurs, mais bien parce qu’ils ne veulent plus de vous en Europe… Si vous êtes mal-aimés ce n’est pas pour ce que vous êtes, mais pour ce que vous faîtes. Alors arrêtez de raconter et de faire des conneries et tout ira en s’améliorant, tout simplement.

Gros Gnon

18 h 14, le 22 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • "… Notre guerre est la vôtre aussi …" - Mon pauvre, dis-toi bien que si l’Europe aide au maintien de l’état artificiel d’Israel, ce n’est pas parce que les européens vous aiment ou vous considèrent des leurs, mais bien parce qu’ils ne veulent plus de vous en Europe… Si vous êtes mal-aimés ce n’est pas pour ce que vous êtes, mais pour ce que vous faîtes. Alors arrêtez de raconter et de faire des conneries et tout ira en s’améliorant, tout simplement.

    Gros Gnon

    18 h 14, le 22 juin 2024

  • PRIERE LIRE DEFI. MERCI.

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    15 h 16, le 22 juin 2024

  • EQUITE ! VERITE ! - S,IL REPOND AU DEFIT LE YAHU, - IL SE PREND AU PIEGE DU BARBU. - AVEC LE HAMAS SORTANT VAINCU. - IL CROIT ICI SORTIR INVAINCU. - MEME SLEEPING JOE, AU NOM D,ALLAH, - LUI DIT D,EVITER LE HEZBOLLAH, - DE GAZA CHANGE ICI LA MESURE, - IL RISQUE DE CASSER SA FIGURE. - IL SERA SURPRIS DE SE VOIR PRIS, - A CONFRONTER PLUSIEURS ENNEMIS, - ET DE BIEN VOIR, PLUTOT QU,AU DJEBEL, - FEUX ET DESTRUCTIONS EN ISRAEL.

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    15 h 06, le 22 juin 2024

  • - DECLARER, DIT-IL, LA GUERRE, - DANS LE BUT DE L,EVITER. - AUCUN SOLDAT DE CARRIERE, - NE S,AURAIT AINSI VIDE. - BARBU, DECLARER LA GUERRE, - C,EST L,INVITER SUR SA TERRE. - MEME UN RIVAL QUI SOMMEILLE, -SENT S,OFFUSQUER SON OREILLE. -SA REPONSE SERA PROMPTE. -SUR L,ARENE IL TE CONFRONTE. -EN LA MILITAIRE THESE, - SACHE QUE CHAQUE MOT PESE. -LANCER DES DEFIS ABSURDES, -FAIT SURGIR LES ARMES LOURDES, -ET RELEVER TES DEFIS, -PAR QUI SE SENTENT ENNEMIS . - CHEZ NOUS MEME ON EN A MARRE, -PLUS PERMISES TES BRAVADES. -PREND QUI AVEC TOI PARADENT, -ET POUR TA PATRIE LA PERSE, -DEMENAGE SANS INVERSE.

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    11 h 02, le 22 juin 2024

  • ´Notre guerre est la vôtre ´ !!! Sic ! Non votre guerre est seulement la vôtre, tuant femmes et enfants , utilisant des bombes au phosphore blanc !! Si certains pays européens vous livrent des armes c’est aussi surtout sous influence des lobbies …posez vous la question de savoir si vos voisins vous aiment

    TAMIN FAROUCK

    08 h 45, le 22 juin 2024

  • « Abdallah Bou Habib a réitéré « la position constante du Liban d'exiger l'application totale de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU », p. Vraiment ? Mais quel courageux ce bonhomme qui hier encore féliciter les fossoyeurs de son pays de leur bravoure et leur résistance à empêcher toute solution diplomatique, préférant son poste ridicule mais pompeux de marionette à tout le reste.

    Sissi zayyat

    21 h 49, le 21 juin 2024

  • Si à chaque fois qu’un des commandants du HB meurt on se permet d’enfoncer de plus en plus le Liban dans cette guerre meurtrier pour les venger, bientôt il ne restera plus de notre pays juste parce que HN l’a décidé.

    Sissi zayyat

    21 h 47, le 21 juin 2024

Retour en haut