Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Discours de Nasrallah : déclarer la guerre afin de... l’éviter

« L’OLJ » a appris qu’une réunion a récemment eu lieu entre des responsables américains et iraniens en Irak pour discuter des développements militaires entre Israël et le Hezbollah.

Discours de Nasrallah : déclarer la guerre afin de... l’éviter

Des agents de sécurité israéliens déployés à Kiryat Shmona à la suite de tirs de roquettes depuis le Liban, le 19 juin 2024. REUTERS/Ayal Margolin

Hassan Nasrallah a mis la barre très haut. différent de tous ceux qui ont précédé depuis le 7 octobre. Cette fois-ci, le secrétaire général du Hezbollah a nettement haussé le ton, confirmant que sa formation avait acquis de nouvelles armes et avait...
Hassan Nasrallah a mis la barre très haut. différent de tous ceux qui ont précédé depuis le 7 octobre. Cette fois-ci, le secrétaire général du Hezbollah a nettement haussé le ton, confirmant que sa formation avait acquis de nouvelles armes et avait...
commentaires (9)

Il se trouve que la décision n’a jamais été entre ses mains. Lui et sur ordre des mollahs, se contente d’asticoter les israéliens en espérant que ça n’aille pas plus loin et ensuite il pleure parce qu’ils ont décidé de répondre comme il se doit à ses provocations incessantes.

Sissi zayyat

22 h 04, le 21 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • Il se trouve que la décision n’a jamais été entre ses mains. Lui et sur ordre des mollahs, se contente d’asticoter les israéliens en espérant que ça n’aille pas plus loin et ensuite il pleure parce qu’ils ont décidé de répondre comme il se doit à ses provocations incessantes.

    Sissi zayyat

    22 h 04, le 21 juin 2024

  • Ah, Bravo Sissi, de dire tout haut ce que tous les bons libanais et tout le monde sense pensent tout bas!!!! Pauvre Liban, notre beau Liban aux mains des .....

    RAYMOND SAIDAH

    18 h 29, le 21 juin 2024

  • Plus le HB sera armé et plus ses exigences monteraient en puissance. Aujourd’hui il menace Chypre, les européens et les E.U qui s’y trouvent et tout le monde s’affairent à satisfaire ses conditions. Demain ce sera quoi? Jusqu’où irait il, avant qu’un pays démocratique ne lui montre ses limites avant que les choses ne dégénèrent et ne deviennent incontrôlables? Cette fuite en avant n’a jamais réglé un problème de cette ampleur. Nous avons un exemple récent avec Poutine et voilà que les autres dictateurs essayent de le singer sans être inquiétés. Demain ce sera encore un autre. Où va t-on?

    Sissi zayyat

    11 h 59, le 21 juin 2024

  • L’Iran a juré ne rien avoir avec les voilà qui interviennent auprès du Hamas pour arriver à un cessez-le-feu. Il faut être dupe pour croire aux mensonges des mollahs qui ont réussi à amener les E.U à s’assoir autour d’une même table pour soit disant régler le problème. En qualité de quoi HB déclenche une guerre depuis le Liban pour venir en aide à une organisation terroriste sous prétexte de défendre Gaza ou d’autres conflits étranger à notre pays. Une seule chose devrait être exigée et sans condition aucune, le désarmement du HB qui prend notre pays en otage. Point

    Sissi zayyat

    11 h 51, le 21 juin 2024

  • Après l’annexion de la Crimée, Poutine avait juré ne pas avoir de projet pour d’envahir l’Ukraine. Conclusion il est aux portes de Kiev. Une fois la guerre déclenchée par surprise, il a menacé le monde avec sa bombe nucléaire. Voila ce qui attend les pays démocratiques s’ils continuent de trembler à chaque fois qu’un dictateur armé lève le pouce pour leur faire peur. L’Iran dit qu’on ne peut pas exiger le retrait du HB du Sud Liban alors qu’il s’agit de les désarmer et non de les déloger. Alors où est la logique? Et pourquoi les E.Unis continuent de jour aux ânes pour avoir du son?

    Sissi zayyat

    11 h 46, le 21 juin 2024

  • - IL JOUE A LA ROULETTE RUSSE. -IL PREND SON RIVAL POUR GUGUSSE, - C,EST EN OUTRE DU TRANCHANT DOUBLE, -QUI PEUT NOUS SECTIONNER SANS TROUBLE. -JOUER STRATEGE ET POLITIQUE, -C,EST ETRE LA PROIE D,UNE TIQUE. -QUI NOUS PIQUANT ELLE NOUS GONFLE, -MAIS L,EVIDENCE NOUS DEGONFLE. - UN PEU D,EAU DANS LA LIMONADE, - POUR PARER LA GRANDE ESCALADE. - TOUS LES LIBANAIS EN ONT MARRE, -DE TOUTES CES GUERRES BARBARES , -QUI ONT DETRUIT TOUT LE PAYS. -POUR D,INNOMBRABLES DECENNIES. -PLUS DE HEZB ET PLUS DE TANDEM. -CA NE COLLE PLUS CE SYSTEME. -PLUS DE MAINMISE PAR ARSENAL. -RETROUVEZ-NOUS DANS LE LEGAL !

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    09 h 54, le 21 juin 2024

  • Enfin, les US comprenent le probleme. La cle ne se trouve ni a Haret Hreik ni a Ain el Tine. Mais chez leurs maitres de Teheran.

    Michel Trad

    09 h 23, le 21 juin 2024

  • Que Miller pousse plutôt les Sio à cesser leurs bombardements et de ne plus livrer d’armes à ces tueurs de civils , le Hezb n’a pas d’avions mais il peut faire mal et HN l’a bien exprimé

    TAMIN FAROUCK

    08 h 53, le 21 juin 2024

  • Que la tranquillité ´permanente et définitive soit offerte d'abord aux Ghazzaouis , et le reste n'est plus que conséquence immédiate !

    Chucri Abboud

    00 h 40, le 21 juin 2024

Retour en haut