Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

L'Ukraine déploie des renforts pour défendre la ville clé de Tchassiv Iar

L'Ukraine déploie des renforts pour défendre la ville clé de Tchassiv Iar

Des militaires ukrainiens de la 24e brigade mécanisée réparent du matériel militaire dans un lieu non divulgué en Ukraine, le 18 juin 2024. AFP PHOTO/ HO/ Service de presse de la 24e brigade mécanisée

L'Ukraine a déployé des renforts dans le secteur de Tchassiv Iar pour défendre cette cité stratégique du front oriental, porte vers les grandes villes minières du Donbass, a indiqué jeudi une unité de combat dans un communiqué.

Moscou vise cette localité, aujourd'hui en ruine, dans le but d'effectuer une percée en direction de Kramatorsk, principale ville encore sous contrôle ukrainien dans la région, garnison du front de l'Est.

« Des unités de la 24e bridage mécanisée ont été redéployées pour renforcer la défense dans le secteur de Tchassiv Iar », indique le communiqué de la brigade sur Facebook, admettant que « la situation à l'intérieur et autour de la ville est extrêmement difficile ». La 24e brigade explique « détruire massivement l'ennemi », mais concède des « pertes ».

Une vidéo aérienne de la ville publiée mercredi par la 225e brigade d'assaut ukrainienne « Cygne Noir » sur son canal Telegram, montrait une localité ravagée et striée de colonnes de fumée s'élevant dans le ciel. Dans la même région, sur le front de l'Est, un « bombardement russe » a fait cinq morts et onze blessés vendredi, selon la police nationale, qui accuse la Russie d'avoir utilisé différents types de munitions contre la localité de Mykolaïvka, notamment des bombes planantes. Le chef de la région de Donetsk, Vadym Filachkine, avait appelé un peu plus tôt ce matin les habitants à « évacuer ».

Le gouverneur de la région méridionale de Zaporijjia, Ivan Federov, a lui expliqué qu' »une personne a été tuée et deux autres blessées » lors d'une attaque contre la communauté de Vozdvyjivka, détruisant des « maisons privées où vivaient des civils ».

Depuis l'automne 2023, la Russie a l'initiative sur le front, à la faveur d'une armée ukrainienne en sous-effectif et en manque de munitions. Le 10 mai dernier, les Russes ont lancé aussi d'importants assauts terrestres dans la région de Kharkiv, dans le nord-est de l'Ukraine, remportant leurs gains territoriaux les plus importants en 18 mois avant d'être freiné par les défenses ukrainiennes.

Selon Kiev, l'armée russe subit de lourdes pertes mais avec 700.000 personnels militaires déployés dans la zone de guerre, Moscou dispose d'un avantage numérique.

L'Ukraine a déployé des renforts dans le secteur de Tchassiv Iar pour défendre cette cité stratégique du front oriental, porte vers les grandes villes minières du Donbass, a indiqué jeudi une unité de combat dans un communiqué.Moscou vise cette localité, aujourd'hui en ruine, dans le but d'effectuer une percée en direction de Kramatorsk, principale ville encore sous...