Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Sanctions

Washington place des néonazis suédois sur sa liste noire du terrorisme


Des membres du Mouvement de résistance nordique (NMR), un groupe néonazi opérant dans les pays scandinaves, lors d'une manifestation à Ludvika, en Suède, le 1er mai 2018. Photo d'archives Ulf Palm/TT News Agency/via REUTERS

Les États-Unis ont inscrit vendredi un groupe néonazi opérant dans les pays scandinaves sur sa liste noire pour terrorisme international, se disant « préoccupés » par la menace des suprématistes blancs dans le monde.

« Les États-Unis restent profondément préoccupés par la menace extrémiste violente à motivation raciale ou ethnique dans le monde entier et sont déterminés à contrer les composantes transnationales de la suprématie blanche », a indiqué le département d'État dans un communiqué annonçant cette désignation, prise en concertation avec les partenaires européens. Elle vise le Mouvement de résistance nordique (NMR), et trois de ses dirigeants dont son leader Tor Fredrik Vejdeland, qui promeut une doctrine ouvertement raciste et ambitionne de remplacer les démocraties scandinaves par un « Etat nordique ethniquement unifié », a précisé le département d'Etat.

« Le NMR est le plus grand groupe néonazi en Suède, avec des branches en Norvège, au Danemark, en Islande et en Finlande, où il est interdit depuis 2020 », ajoute-t-on à propos de ce groupe fondé en Suède en 1997 et qui promeut une doctrine « ouvertement raciste, anti-immigrés, antisémite et anti-LGBTQI+ ». Washington note encore que « les membres et les dirigeants du groupe ont perpétré des attaques violentes contre des opposants politiques, des manifestants, des journalistes et d'autres adversaires désignés comme tels » et organise des « entrainements au combat ».

Les États-Unis ont inscrit vendredi un groupe néonazi opérant dans les pays scandinaves sur sa liste noire pour terrorisme international, se disant « préoccupés » par la menace des suprématistes blancs dans le monde.« Les États-Unis restent profondément préoccupés par la menace extrémiste violente à motivation raciale ou ethnique dans le monde entier et sont...