Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Russie

Cinq morts près de la frontière avec l'Ukraine, selon le gouverneur régional

Des bâtiments endommagés dans le village de Bohorodychne, dans la région de Donetsk, le 8 juin 2024. GENYA SAVILOV/AFP

Des bombardements ukrainiens sur la ville frontalière russe de Chebekino ont tué cinq personnes, a annoncé samedi le gouverneur de la région de Belgorod, qui fait régulièrement l'objet de frappes de la part de l'Ukraine.

"Quatre corps ont été récupérés dans les décombres" d'une maison partiellement effondrée à Chebekino, et une femme est par ailleurs morte à l'hôpital, a déclaré Vyacheslav Gladkov.

Six civils ont été blessés dans les bombardements en fin de soirée, a ajouté le gouverneur.

Les services d'urgence russes ont publié des images d'une grue et de sauveteurs en train de fouiller les décombres d'un immeuble de cinq étages détruit dans la nuit.

Chebekino est une ville de 40.000 habitants située tout près de la frontière avec l'Ukraine, à moins de 100 km de Kharkiv, deuxième ville ukrainienne dont la région éponyme est la cible d'une offensive des forces russes depuis le 10 mai.

Le président russe Vladimir Poutine affirme que son armée a lancé l'offensive à Kharkiv pour créer une zone tampon qui protégerait les villages frontaliers russes. L'Ukraine de son côté affirme qu'elle frappe le territoire russe dans cette région pour se protéger.

Depuis que la Russie a lancé son offensive militaire sur l'Ukraine en 2022, Belgorod a subi plusieurs vagues d'attaques qui, selon Kiev, sont des représailles à l'assaut à grande échelle de Moscou.

Des bombardements ukrainiens sur la ville frontalière russe de Chebekino ont tué cinq personnes, a annoncé samedi le gouverneur de la région de Belgorod, qui fait régulièrement l'objet de frappes de la part de l'Ukraine.

"Quatre corps ont été récupérés dans les décombres" d'une maison partiellement effondrée à Chebekino, et une femme est...