Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

Washington et Ankara coordonnent des sanctions contre un réseau lié à l'Etat islamique

Un drapeau du groupe de l'Etat islamique. Photo d'archives AFP

Les Etats-Unis ont imposé des sanctions vendredi à quatre personnes ayant des liens avec le groupe Etat islamique (EI) à la suite d'une enquête menée avec la Turquie, selon le département du Trésor.

Les sanctions visent trois sympathisants d'un réseau de passeurs liés à l'EI, et une autre personne impliquée dans l'établissement d'un camp d'entraînement de l'EI, a indiqué le Trésor américain dans un communiqué.

Ces personnes étaient basées en Ouzbékistan et en Géorgie, et au moins l'une d'entre elles soutenait des membres de l'EI en Turquie, a-t-on précisé de même source.

L'action coordonnée avec la Turquie "démontre notre engagement continu à nous défendre contre toutes les menaces terroristes", a déclaré Brian Nelson, sous-secrétaire au Trésor chargé du terrorisme et du renseignement financier, cité dans le communiqué.

Ces sanctions signifient que ces personnes ne seront plus autorisées à effectuer des transactions financières avec les Etats-Unis et la Turquie, et que leurs avoirs éventuels dans les deux pays seront gelés.

La Turquie, alliée des Etats-Unis et membre de l'Otan, a pris de son côté des sanctions similaires, a précisé le Trésor.


Les Etats-Unis ont imposé des sanctions vendredi à quatre personnes ayant des liens avec le groupe Etat islamique (EI) à la suite d'une enquête menée avec la Turquie, selon le département du Trésor.

Les sanctions visent trois sympathisants d'un réseau de passeurs liés à l'EI, et une autre personne impliquée dans l'établissement d'un camp...