Rechercher
Rechercher

De la fumée s'élève après une frappe israélienne à Khiam, au Liban-Sud, le 29 mai 2024. Photo Rabih DAHER / AFP

Direct Moyen-Orient

Deux morts et deux blessés dans une attaque israélienne à Houla, au Liban-Sud : jour 237 de la guerre de Gaza

Ce qu’il faut retenir

« Si vous continuez, nous intensifierons nos opérations », avertit Gallant en s'adressant au Hezbollah.

Sissi appelle à empêcher tout déplacement de Gazaouis « par la force ».

Israël affirme avoir pris le contrôle de la zone tampon entre Gaza et l'Égypte.


21:20 heure de Beyrouth

Nous vous remercions d'avoir suivi notre couverture en direct de la guerre entre le Hamas et Israël.


Nous poursuivrons notre couverture du conflit dès demain matin.

21:12 heure de Beyrouth

Les autres développements au Liban-Sud :


– Le Hezbollah a revendiqué une attaque menée à 18H35 sur le site israélien de Zebdine, dans les fermes contestées de Chebaa.


– La localité de Alma el-Chaab (caza de Tyr) a de nouveau été visée par des bombardements israéliens. Des ambulances se sont rendues sur place.

20:58 heure de Beyrouth

⚡️ Concernant l'attaque israélienne sur une habitation à Houla (caza de Marjeyoun) rapportée plus tôt, une source sécuritaire indique à notre correspondant que deux personnes ont été tuées dans cette attaque. Deux autres personnes ont été blessées, indique cette même source, qui ne précise pas l'identité des victimes.


La Défense civile des Scouts de la mission islamique (affiliée au mouvement Amal) a par ailleurs indiqué à notre correspondant avoir effectué une opération de sauvetage sur place, extirpant une personne blessée.

20:50 heure de Beyrouth

Le Hamas a informé les médiateurs des pourparlers sur le cessez-le-feu qu'il était prêt à parvenir à un « accord complet », y compris un échange d'otages et de prisonniers, si Israël « cesse sa guerre et son agression contre la population de Gaza », selon un communiqué du groupe cité par Reuters.

19:33 heure de Beyrouth

Le Hezbollah revendique une attaque menée à 17h50 contre une troupe de soldats israéliens sur le site de Jal el-Alam, par de l'artillerie. Cette position israélienne fait face à la localité libanaise de Labbouné (caza de Tyr).

Le parti chiite a également revendiqué une autre attaque contre le site israélien de Ramtha, dans les collines contestées de Kfarchouba, à 18h25.

19:20 heure de Beyrouth

Le chef de la diplomatie israélienne a dit "espérer" le "rejet" par le Parlement slovène de la reconnaissance officielle de l'État de Palestine lors d'un vote prévu mardi, quelques jours après celle de l'Espagne, de l'Irlande et la Norvège intervenue cette semaine.


"La décision du gouvernement slovène de recommander au Parlement de Slovénie de reconnaître un État Palestinien est une récompense pour le Hamas", a écrit sur X Israël Katz. "J'espère que le Parlement slovène rejettera cette recommandation", poursuit le ministre des affaires étrangères israélien.

18:56 heure de Beyrouth

⚡️ Le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant a averti mercredi le Hezbollah qu’avec ses attaques incessantes contre Israël, il entraînait le Liban vers une « dure réalité » qui aurait des répercussions sur les Libanais, rapporte aujourd'hui le Times of Israel.


Lors d’une visite au commandement nord de l'armée israélienne, M. Gallant a également « présenté des photos et des détails sur les hauts commandants du Hezbollah qu’Israël a tués » depuis les huit mois d’affrontements transfrontaliers, qui ont éclaté le 8 octobre, selon le journal israélien.


« Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, entraîne le Liban dans une dure réalité », a affirmé M. Gallant. « Ceux qui en paieront le prix seront les habitants du Liban et les terroristes du Hezbollah », a-t-il ajouté. « Plus de 320 terroristes ont été tués, y compris des terroristes de haut rang. Si vous continuez, nous intensifierons nos opérations », a-t-il averti.

18:37 heure de Beyrouth

Des Palestiniens déplacés réunis devant un camp à Tal el-Sultan, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 30 mai 2024. Photo Eyad Baba/AFP


18:20 heure de Beyrouth

L'aviation israélienne a bombardé une habitation avec deux missiles à Houla (caza de Marjeyoun), rapporte une source sécuritaire citée par notre correspondant.

18:09 heure de Beyrouth

L'artillerie israélienne a frappé les localités de Alma el-Chaab et Naqoura (caza de Tyr) et de Aïta el-Chaab (Nabatiyé), rapporte une source sécuritaire à notre correspondant.

17:53 heure de Beyrouth

⚡️ Huit mois après le début de la guerre, ce qu'on appelle « le front libanais » est toujours actif. Au rythme du conflit qui se déroule à Gaza, la ligne de front entre le Hezbollah et Israël n'a eu de cesse d'évoluer et de se déplacer, jusqu'à s’enfoncer parfois en profondeur dans le territoire libanais.


Pendant plus de six mois, des habitants du Liban-Sud ont accepté de se livrer face à notre caméra pour raconter comment cette guerre a transformé leur quotidien. Dans un pays atteint de schizophrénie aiguë, où la vie continue au Nord tandis que le Sud subit l'engrenage enclenché après le 7 octobre, le spectre d'une guerre totale est dans tous les esprits.


▶️ Retrouvez ici le documentaire exclusif réalisé par l’équipe vidéo de L’Orient-Le Jour.




17:20 heure de Beyrouth

Le parti de Benny Gantz, membre du cabinet de guerre israélien, a déposé un projet de loi pour dissoudre le Parlement et tenir des élections anticipées, rapporte l'AFP.


Le parti de l'Union nationale (centre-droit), membre du gouvernement d'urgence, a "déposé une proposition de loi de dissolution de la 25e Knesset (Parlement, NDLR). Ceci fait suite à la demande du chef du parti Benny Gantz d'aller de l'avant dans le cadre d'un large accord en vue de la tenue d'élections avant le mois d'octobre, un an après le massacre", selon un communiqué du parti.

17:00 heure de Beyrouth

L'équipe de sécurité de Meta Platforms a supprimé de Facebook et d'Instagram un réseau de faux comptes liés à une entreprise technologique israélienne, selon le Wall Street Journal.


Plus de 500 comptes Facebook et 32 comptes Instagram liés à l'entreprise israélienne ont laissé des commentaires générés par l'IA faisant l'éloge d'Israël et critiquant les manifestations pro-palestiniennes sur des campus universitaires. Les commentaires ont été faits sur des pages appartenant à des organisations médiatiques ainsi qu'à des personnalités politiques et publiques, y compris des législateurs américains, selon un communiqué de Meta.


Meta a indiqué que l'entreprise de marketing numérique liée au réseau était une société basée à Tel-Aviv appelée STOIC et a déclaré avoir banni cette société de sa plateforme.

16:57 heure de Beyrouth

Les rebelles houthis yéménites poursuivront leurs opérations militaires et les intensifieront « en qualité et en quantité » pour soutenir les Palestiniens dans la guerre d'Israël à Gaza, a déclaré le chef du groupe soutenu par l'Iran, Abdulmalik al-Houthi, dans un discours télévisé prononcé jeudi et relayé par Reuters.


Le groupe a attaqué des navires dans la région de la mer Rouge depuis novembre, obligeant les expéditeurs à réacheminer leur cargaison vers des trajets plus longs et plus coûteux autour de l'Afrique australe. Le groupe a ensuite étendu la portée de ses attaques à l'océan Indien et a déclaré qu'il prendrait également pour cible tout navire se dirigeant vers les ports israéliens de la mer Méditerranée.

16:01 heure de Beyrouth

De son côté, le Hezbollah a revendiqué une frappe sur des soldats israéliens « proches du site de Adather », au moyen d’obus d’artillerie. La position visée se trouve face à Rmeich, dans le caza de Bint Jbeil.

16:01 heure de Beyrouth

La situation au Liban-Sud depuis le début de l’après-midi, après une matinée très calme :


- Un tir d’artillerie israélien a frappé une maison de Hanine (caza de Bint Jbeil). Deux obus de gros calibre sont tombés sur la localité, provoquant une détonation semblable à un bombardement aérien, selon une source sécuritaire. Des ambulances se sont rendues sur les lieux, mais il n’était pas immédiatement clair si la frappe a fait des victimes.


- Un avion de chasse a tiré un missile sur Maroun el-Ras, sans toutefois que celui-ci n’explose.

- Le passage du mur du son par un avion de chasse israélien en début d’après-midi a notamment brisé des vitres dans une école d’Arnoun (caza de Nabatiyé). L’incident n’a pas fait de blessés mais a causé la panique de plusieurs écoliers. 

15:48 heure de Beyrouth

Les forces israéliennes ont affirmé avoir tué environ 300 combattants palestiniens armés au cours de leur opération lancée le 6 mai dans la ville de Rafah, au sud de Gaza, a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement israélien, David Mencer, cité par Reuters.


En trois semaines, environ un million de Palestiniens, selon l'ONU, ont fui Rafah, pour la plupart des déplacés poussés à un nouvel exode vers des zones déjà surpeuplées de la bande de Gaza assiégée.

14:23 heure de Beyrouth

Le ministère de la Santé a annoncé un nouveau bilan de 36.224 morts dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien il y a plus de sept mois.

Au moins 53 personnes ont été tuées ces dernières 24 heures, précise le ministère dans un communiqué, ajoutant que 81.777 personnes ont été blessées depuis le 7 octobre.

13:32 heure de Beyrouth

Depuis minuit, aucune frappe et aucun tir israélien n'ont été rapporté le long de la frontière entre le Liban et Israël. Le Hezbollah n'a pas non plus revendiqué d'attaques vers des positions israéliennes. Le seul incident rapporté depuis le matin est le passage du mur du son par un avion de chasse israélien survolant le Liban-Sud et la Békaa.

L'armée israélienne, citée par le Haaretz, a de son côté fait été "d'une cible interceptée en provenance du Liban" depuis le matin et de fausses alertes ayant déclenché les sirènes d'alerte dans le Nord israélien.

13:24 heure de Beyrouth

Des habitants de Rafah ont fait état de bombardements à l'artillerie et de tirs intenses dans des secteurs ouest et centre de cette ville du sud de la bande de Gaza. Des frappes ont aussi touché le secteur de Tel Zareb, dans l'ouest de la ville.

Dans la ville de Gaza (nord), des tirs d'artillerie ont eu lieu à Zeitoun, dans le sud-est, selon des journalistes de l'AFP. Toujours dans le nord du territoire, l'armée a visé le camp de Jabalia et la ville de Beit Lahia, encore plus au nord. De la fumée s'élevait au-dessus de ces secteurs, selon des témoins.

09:36 heure de Beyrouth

Et alors qu'Israël a mené des frappes aériennes sur Homs, dans le centre de la Syrie, et Banyas, sur le littoral syrien, un missile intercepteur de la défense anti-aérienne syrienne est tombé dans la Békaa, dans une zone située entre Raouda et Majdel Anjar, selon les informations obtenues par notre correspondante locale Sarah Abdallah. Ce missile n'a pas fait de victimes. 

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme et l'agence de presse officielle syrienne SANA, les deux frappes sur la Syrie ont tué trois combattants du Hezbollah à Homs, et une fillette à Banyas. Jusqu'à présent, le parti chiite n'a pas annoncé de morts. 


Retrouvez ici plus d'informations sur ces frappes israéliennes sur la Syrie. 

09:32 heure de Beyrouth

Au Liban-Sud, où le Hezbollah a ouvert un front "de soutien à Gaza", la nuit a été relativement calme, selon des sources sécuritaires. 

Ce calme a seulement été rompu vers minuit, par des tirs d'artillerie israéliens visant Aïtaroun et Wadi Slouki (Bint Jbeil), et le survol de la région de Zahrani et du littoral par des drones israéliens. 

09:26 heure de Beyrouth

En dépit de l'indignation internationale soulevée par le bombardement meurtrier dimanche d'un camp de déplacés à Rafah, l'armée israélienne poursuit son offensive dans la ville surpeuplée du sud de la bande de Gaza, lancée le 7 mai pour, selon elle, éliminer les derniers bataillons du Hamas. Hier, des combats de rue et des bombardements ont secoué Rafah, au lendemain de l'entrée de chars israéliens dans le centre de la ville.

En trois semaines, environ un million de Palestiniens, selon l'ONU, ont fui Rafah, pour la plupart des déplacés poussés à un nouvel exode vers des zones déjà surpeuplées du territoire assiégé.

09:25 heure de Beyrouth

A Gaza, l'armée israélienne a affirmé avoir découvert "une vingtaine de tunnels" dans le secteur frontalier, qu'elle soupçonne de servir à la contrebande pour les groupes armés dans le territoire palestinien.

L'Égypte a démenti l'existence de tunnels sous la frontière, affirmant qu'Israël cherchait ainsi à justifier son offensive à Rafah contre le mouvement islamiste palestinien.

09:25 heure de Beyrouth

Dans la nuit, le Croissant-Rouge palestinien a dénoncé la mort de deux de ses secouristes dans une "frappe directe" de l'armée israélienne contre l'une de ses ambulances dans le secteur ouest de Rafah.



09:22 heure de Beyrouth

Hier soir, l'armée israélienne avait affirmé avoir pris le contrôle d'une zone tampon stratégique entre la bande de Gaza et l'Egypte située à proximité de Rafah, dans le sud de l'enclave palestinienne. Lors de sa prise de parole avec Xi Jinping, le président égyptien n'a pas fait de commentaire sur la zone tampon.

"Le couloir de Philadelphie servait de tuyau d'oxygène au Hamas, par lequel il faisait transiter régulièrement des armes vers la bande de Gaza", a déclaré le porte-parole de l'armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari. Il a ajouté que l'armée avait "découvert une infrastructure terroriste souterraine sophistiquée à l'est de Rafah d'une longueur d'un kilomètre et demi à une centaine de mètres du passage" entre l'Egypte et la bande de Gaza.

09:20 heure de Beyrouth

A Pékin pour un forum Chine-pays arabes, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a appelé à empêcher tout déplacement de Gazaouis "par la force". Le président chinois Xi Jinping, a plaidé pour l'organisation d'une "conférence de paix élargie" pour mettre fin au conflit, affirmant que la justice ne devait "pas être absente pour toujours".

09:20 heure de Beyrouth

Bonjour !

Nous sommes au 237e jour de la guerre dans la bande de Gaza. Il s'agit également du 236e jour depuis l'ouverture d'un front au Liban-Sud entre le Hezbollah et l'armée israélienne.

Retrouvez ici notre couverture en direct du conflit et ses répercussions dans la région.

commentaires (1)

Quand Israël fera visiter les tunnels de Rafa qui partent en Egypte, on verra ce que dira l' Egypte ? L'entité est en train de se rendre compte que la Paix avec l' Egypte est une Hudna.

Dorfler lazare

14 h 29, le 30 mai 2024

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Quand Israël fera visiter les tunnels de Rafa qui partent en Egypte, on verra ce que dira l' Egypte ? L'entité est en train de se rendre compte que la Paix avec l' Egypte est une Hudna.

    Dorfler lazare

    14 h 29, le 30 mai 2024

Retour en haut