Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Diplomatie

L'Irlande reconnaît officiellement l'Etat de Palestine

Le ministre irlandais des Affaires étrangères Micheal Martin tient une conférence de presse conjointe avec ses homologues espagnol et norvégien à la Représentation permanente de l'Espagne auprès de l'Union européenne à Bruxelles, le 27 mai 2024. Photo AFP/KENZO TRIBOUILLARD

L'Irlande a officiellement reconnu mardi "l’État de Palestine" tout comme l'Espagne et la Norvège, le Premier ministre Simon Harris estimant qu'il s'agissait de "maintenir l'espoir en vie".

Dans un communiqué publié après un conseil des ministres qui a formalisé cette décision, le chef du gouvernement centriste irlandais a appelé son homologue israélien Benjamin Netanyahu à "écouter le monde et mettre fin à la catastrophe humanitaire" en cours à Gaza.

Dublin reconnaît ainsi la Palestine comme un Etat souverain et indépendant et a décidé d'établir des relations diplomatiques complètes entre Dublin et Ramallah, où un ambassadeur irlandais va être nommé.

Le but de cette décision est de "maintenir l'espoir en vie", a déclaré Simon Harris, "croire qu'une solution à deux Etats est la seule manière pour Israël et la Palestine de vivre côte à côte en paix et en sécurité". "Nous voulions reconnaître la Palestine à la fin d'un processus de paix", a-t-il ajouté, expliquant que le gouvernement irlandais s'était engagé sans attendre aux côtés de l'Espagne et de la Norvège pour "maintenir en vie le miracle de la paix".

Cette décision souligne "notre conviction qu'une voie politique est la seule manière de briser le cycle de la dépossession, de l’assujettissement, la déshumanisation, le terrorisme et la mort qui ont brisé la vie des Israéliens et des Palestiniens depuis des décennies", a quant à lui déclaré le ministre irlandais des Affaires étrangères, Micheal Martin.

"La perspective d'une paix durable n'a jamais été plus en péril et il est impératif que nous agissions maintenant", "pour protéger la viabilité d'une solution à deux Etats et les droits égaux des Palestiniens et des Israéliens à l'autodétermination, la paix, la sécurité et la dignité", a-t-il ajouté.

L'Irlande a officiellement reconnu mardi "l’État de Palestine" tout comme l'Espagne et la Norvège, le Premier ministre Simon Harris estimant qu'il s'agissait de "maintenir l'espoir en vie".Dans un communiqué publié après un conseil des ministres qui a formalisé cette décision, le chef du gouvernement centriste irlandais a appelé son homologue israélien Benjamin...