Rechercher
Rechercher

Politique - Liban-Sud

Le Hezbollah lance un appel aux dons pour financer son armement

Le parti chiite a diffusé deux clips vidéo, l'un pour financer l'achat de missiles, l'autre pour l'acquisition de drones.

Le Hezbollah lance un appel aux dons pour financer son armement

Capture d'écran tirée de l'un des deux spots publicitaires diffusés par le Hezbollah.

Alors que pas une journée ne passe sans que le Hezbollah et Israël n'échangent des tirs à la frontière entre le Liban-Sud et le nord de l’État hébreu, le parti chiite a récemment diffusé deux spots « publicitaires » lançant des appels aux dons afin de financer l’achat d’armes pour continuer le combat.

Le premier dure une vingtaine de secondes et se termine sur le slogan « finance l’achat d’un missile ». Il montre plusieurs images de personnes déposant des livres libanaises dans des boîtes de collecte de dons, suivies d’autres montrant des missiles tirés et atteignant leur cible. Le spot communique aussi deux numéros de téléphone à contacter – un fixe et un mobile – de « l’association de soutien à la résistance islamique ».

Le deuxième clip met en scène un homme qui marche sur une route avec son fils, avant de lever son doigt vers le ciel en direction d’un drone en plein vol. Le clip se termine sur le slogan « finance l’achat d’un drone », accompagné des mêmes coordonnées de l’association.


Contacté, le bureau de presse du Hezbollah n’a pas encore répondu à nos sollicitations. Appelé sur l'un des numéros affichés sur les spots publicitaires, un responsable a confirmé qu'il s'agissait d'une campagne de levée de fonds pour financer l'acquisition de matériel pour le parti chiite et que chacun pouvait donner la somme qu'il souhaitait. Selon lui, cet appel aux dons a été lancé lundi et serait une manière de permettre aux civils de « participer au jihad par le biais de donations financières ».

Lire aussi

Ce qu'a utilisé le Hezbollah dans sa première frappe aérienne contre Israël

Les drones et les roquettes font partie des principales armes utilisées par le Hezbollah dans ses accrochages avec Israël, soit pour des tirs de barrage, soit dans des opérations plus ciblées contre des positions israéliennes généralement situées dans une zone ne dépassant pas 5 ou 6 km de la frontière. Il arrive cependant que le parti pro-iranien touche des positions situées plus loin, comme cela a été le cas lundi, avec une frappe revendiquée sur la localité israélienne de Meron, à plus de 10 km de la frontière à vol d'oiseau. 

Courant mai, le Hezbollah a effectué sa toute première frappe aérienne sur Israël, touchant au moyen d'un drone un groupe de soldats à Metulla.

Alors que pas une journée ne passe sans que le Hezbollah et Israël n'échangent des tirs à la frontière entre le Liban-Sud et le nord de l’État hébreu, le parti chiite a récemment diffusé deux spots « publicitaires » lançant des appels aux dons afin de financer l’achat d’armes pour continuer le combat.Le premier dure une vingtaine de secondes et se termine sur le slogan «...
commentaires (21)

Dans les années 80, il y avait des boites a sous dans divers restaurants kasher de New York ou Montreal pour recolter des sous pour aider l'armée dans sa guerre contre le Liban. ça ne derangeait personne Le Hezbollah n'existait pas encore .

nabil samir

14 h 37, le 29 mai 2024

Tous les commentaires

Commentaires (21)

  • Dans les années 80, il y avait des boites a sous dans divers restaurants kasher de New York ou Montreal pour recolter des sous pour aider l'armée dans sa guerre contre le Liban. ça ne derangeait personne Le Hezbollah n'existait pas encore .

    nabil samir

    14 h 37, le 29 mai 2024

  • Très bon business celui du hezb, il vend 1400km2 gaziers à la mer à ceux qu'il bombarde et le voilà qu'il veut le pognon du peuple pour s'acheter des jouets et nous donner des torticolis... et tout ceci, dit il, qu' il n'a même pas touché à 10% de son arsenal... conclusion: al atti aazzam...

    Wlek Sanferlou

    14 h 24, le 29 mai 2024

  • Si cette nouvelle est véridique, ce que nous en déduisons c'est que le Hezbollah est dans la mouise jusqu'au cou et nous donne donc raison lorsque nous déclarions, dans ces colonnes même, qu'il n'a pas les moyens de sa politique. Avec la force de ses "100.000 hommes et 150.000 fusées" (déclaration de HN) ses voyous n'ont pu entrer a Tayyouneh, aujourd'hui avec en plus les poches trouées ils n'arriveront même pas a rester dans la banlieue Sud et ça prétend vouloir libérer la Palestine! Khelsset khelsset essetna wa kanet essa bech3a kteer, bye bye, bye bye ya 7elween !

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    11 h 08, le 29 mai 2024

  • JE PROPOSE QUE SLEEPING JOE ET NETANYAHU FINANCENT LE HEZBOLLAH ET CO. QUI FONT LEUR JEU EN DONNANT A ISRAEL LA RAISON DE CRIER DE PAR LE MONDE QU,IL EST SOUS DANGER D,ETRE JETE A LA MER, ET AUX USA QU,ILS METTENT LA REGION EN DANGER, DONC FAUT ETRE PRESENT SANS CESSE. FAUT PAS SERVIR BEL BALESH !

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 18, le 29 mai 2024

  • Ça y est le Hezb du pillage national a déjà dépensé tout notre argent « bloqué par les banques » ?

    Citoyen libanais

    08 h 45, le 29 mai 2024

  • ca me rappelle le slogan d'Almaza

    Kaldany Antoine

    06 h 33, le 29 mai 2024

  • Et quoi encore ? Il a plumé tout le pays et nos économies avec. Qu’il dégage en Iran et vite !

    Wow

    01 h 48, le 29 mai 2024

  • RAISSI MORT IL SEMBLE QUE L'IRAN N'AIME PLUS AUTANT HEZBOLLAH LA VERITE: TOUS LES LIBANAIS DOIVENT ESPERER QUE LE SUCCESSEUR DE RAISSI SOIT VIOLAMENT ANTI HEZBOLLAH POUR UNE RAISON OU UNE AUTRE ET QU'IL BLOQUE TOUT TRANSFER A NASRALLAH.ON VERA VITE LE HEZBOLLAH DISPARAITRE

    LA VERITE

    01 h 18, le 29 mai 2024

  • Je propose que tous les députés versent 50% de leur salaire pour le financement de ces armes. Ils seront ainsi à 50% au service de leur pays au lieu d'être payés à 100% pour ne rien faire. Il faut cesser de parler de propagande quand il est question du Hezbollah. C'est le destin du pays!

    Georges Olivier

    21 h 30, le 28 mai 2024

  • après avoir pompe toutes les reserves en devises du pays, suite a la politique de contrebande a la frontière libano syrienne ...

    LH

    21 h 12, le 28 mai 2024

  • Normal. Ils ont besoin de sous apres le bombardement par Israel de l'usine de Captagon de Nabi Chit qui assurait une partie de leur financement.

    Michel Trad

    20 h 55, le 28 mai 2024

  • Il en trouvera facilement en Amérique central et du Sud. Source Le magazine Le Point du mois d'Avril

    Dorfler lazare

    18 h 40, le 28 mai 2024

  • Troisième tentative de commenter...censure? Le Hezbollah, création de l'Iran, qui le finance largement depuis des années aurait besoin de dons? Quelle comédie indécente !

    Michel Le Tallec

    18 h 30, le 28 mai 2024

  • Quelle comédie indécente! Le Hezbollah est largement financé depuis des années par l'Iran dont il est la création...

    Michel Le Tallec

    18 h 19, le 28 mai 2024

  • Quel comédie indécente...Des dons pour l'armement du pauvre Hezbollah? Le Hezbollah est largement financé par l'Iran dont il est la création...

    Michel Le Tallec

    18 h 17, le 28 mai 2024

  • Si ce parti réussit à faire débloquer mon compte en LL, je serai prêt à leur rétrocéder 10%..

    C…

    17 h 33, le 28 mai 2024

  • Comment les aider de l'étranger ? Ils ont un IBAN?

    M.E

    16 h 00, le 28 mai 2024

  • C’est l’insolence et l’arrogance

    William SEMAAN

    14 h 34, le 28 mai 2024

  • Qu’ils aillent se faire ….!!! ( chacun rajoute ce qu’il souhaite dire) En tout cas… c’est comme à l’époque avec le FATEH : ça commence par des « demandes de dons » et ça finit par du « rackett » sous pretexte de sécurité et de protection des commerçants voire des habitations… Le refrain pour habituer psychologiquement les gens, il est bien connu . Résumé ? On répète : qu’ils aillent se faire…. Cuire un oeuf. :) ( question de bienséance et pour ne pas être censuré lol..)

    LE FRANCOPHONE

    14 h 22, le 28 mai 2024

  • Un peu gonflés les gars ! Ils veulent qu'on les paye pour continuer à asticoter les voisins afin de tuer encore plus de libanais. En plus, les bénéfices des trafics divers ne leur suffisent pas ?

    Yves Prevost

    13 h 33, le 28 mai 2024

  • Hassouna a besoin d'argent pour entrainer le Liban et les Libanais en enfer ...

    Zeidan

    11 h 55, le 28 mai 2024

Retour en haut