Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Etats-Unis

Biden fustige l'"extrémisme" de Trump dans un appel aux électeurs afro-américains


Le président américain Joe Biden s'exprime au National Museum of African American History and Culture à Washington, le 17 mai 2024. Photo ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP

Joe Biden, qui doit absolument mobiliser l'électorat afro-américain s'il veut être réélu, a fustigé vendredi "l'extrémisme" de son rival républicain Donald Trump, dans un discours au Musée national de l'histoire et de la culture afro-américaines à Washington.

"Mon prédécesseur et ses partisans extrémistes s'en prennent à la diversité, à l'équité et à l'inclusion à travers toute l'Amérique. Ils ne veulent pas d'un pays pour tous mais d'un pays pour quelques-uns", a dit le président américain.

Selon un récent sondage New York Times/Siena, Donald Trump pourrait recueillir les voix de 20% des Afro-Américains en novembre, à peu près le double de ce qu'il avait eu en 2020. 

Ce serait un record historique pour un candidat républicain et un désaveu pour son adversaire démocrate, qui l'avait battu il y a quatre ans en grande partie grâce à la mobilisation de cette communauté.

"L'histoire des Afro-Américains est l'histoire de l'Amérique. Il y a aujourd'hui tout un groupe de gens qui essaient de réécrire l'Histoire, de l'effacer", a encore dit le démocrate de 81 ans, qui affrontera à nouveau le magnat républicain de 77 ans lors de la présidentielle.

Il fait référence aux tentatives de certains élus locaux conservateurs pour retirer des programmes scolaires les mentions du passé esclavagiste et ségrégationniste des Etats-Unis.

Joe Biden, qui avait déjà rendu hommage jeudi au combat contre la ségrégation scolaire, recevra vendredi les dirigeants d'associations étudiantes historiquement noires.

Il fera campagne samedi en Géorgie (sud-est) auprès d'électeurs afro-américains et prononcera dimanche un discours lors de la remise des diplômes de l'université Morehouse à Atlanta, où étudia le grand meneur de la lutte pour les droits civiques Martin Luther King.

Le même jour, il se rendra dans un commerce tenu par des Afro-Américains à Detroit (Michigan, centre-nord) et s'exprimera lors d'un dîner organisé par la NAACP, une importante association de lutte contre les discriminations raciales.

La Géorgie et le Michigan sont des "swing states", des Etats décisifs dans la course à la Maison Blanche.

"Aucune voix n'est acquise d'avance. Nous n'allons pas nous parachuter dans ces communautés (afro-américaines) à la dernière minute", a commenté Trey Baker, l'un des responsables de l'équipe de campagne de Joe Biden, dans un communiqué.

Les démocrates vantent les nombreuses mesures prises par le président pour améliorer le niveau de vie des Afro-Américains et augmenter la diversité dans le gouvernement et la magistrature fédérale.

aue/bpe

© Agence France-Presse

Joe Biden, qui doit absolument mobiliser l'électorat afro-américain s'il veut être réélu, a fustigé vendredi "l'extrémisme" de son rival républicain Donald Trump, dans un discours au Musée national de l'histoire et de la culture afro-américaines à Washington.

"Mon prédécesseur et ses partisans extrémistes s'en prennent à la diversité, à...