Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Guerre de Gaza

Le gouvernement canadien poursuivi en justice pour ses exportations d'armes vers Israël


Le gouvernement canadien poursuivi en justice pour ses exportations d'armes vers Israël

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly. Photo REUTERS / Valentyn Ogirenko

Une coalition d'avocats et des citoyens d'origine palestinienne a annoncé mardi avoir déposé une plainte contre le gouvernement canadien de Justin Trudeau pour suspendre ses exportations d'armes vers Israël.

La plainte a été déposée devant la Cour fédérale par l'ONG d'avocats Canadian Lawyers for International Human Rights (CLAIHR), plusieurs citoyens d'origine palestinienne et l'organisation palestinienne de défense des droits de l'homme Al-Haq. Ils visent la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly, et le ministre de la Justice, Arif Virani. Accusant le pays de violer le droit international et son droit interne sur les exportations d'armes, les plaignants souhaitent obtenir une ordonnance pour « mettre un terme aux exportations d'armes immorales et illégales du Canada vers Israël », selon un communiqué de l'ONG CLAIHR.

Ailleurs dans le monde, des procédures judiciaires similaires ont également été intentées. Mi-février, un tribunal néerlandais de La Haye a ordonné aux Pays-Bas d'arrêter l'exportation de pièces de F-35 à Israël, jugeant qu'il existait « un risque évident que de graves violations du droit humanitaire de la guerre soient commises dans la bande de Gaza » avec les avions de combat F-35 israéliens. En février également, la justice britannique a rejeté un recours visant à suspendre les exportations d'armes britanniques vers Israël.

La ministre canadienne des Affaires étrangères Mélanie Joly a par ailleurs annoncé dans un communiqué mardi qu'elle allait se rendre en Israël, à Jérusalem et en Cisjordanie du 10 au 13 mars. Ce voyage a notamment pour but de souligner « la nécessité d'accroître l'aide humanitaire essentielle à Gaza » et de discuter « des mesures nécessaires pour aider à établir les bases d'une paix et d'une sécurité durables ».

La guerre a été déclenchée le 7 octobre par une attaque menée par des commandos du Hamas infiltrés dans le sud d'Israël depuis Gaza, qui a entraîné la mort d'au moins 1.160 personnes, la plupart des civils, selon un décompte de l'AFP réalisé à partir de données officielles israéliennes. En représailles, Israël a juré d'anéantir le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007, qu'il considère comme une organisation terroriste de même que les Etats-Unis et l'Union européenne. L'offensive israélienne a fait au moins 30.631 morts dans la bande de Gaza, en majorité des civils, a indiqué mardi le ministère de la Santé du Hamas.

Une coalition d'avocats et des citoyens d'origine palestinienne a annoncé mardi avoir déposé une plainte contre le gouvernement canadien de Justin Trudeau pour suspendre ses exportations d'armes vers Israël.La plainte a été déposée devant la Cour fédérale par l'ONG d'avocats Canadian Lawyers for International Human Rights (CLAIHR), plusieurs citoyens d'origine palestinienne et...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut