Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crime

Cinq femmes tuées vendredi à Vienne, dont trois dans une maison close

Un cordon de police. Photo d'illustration AFP

Cinq femmes ont été tuées vendredi à Vienne, dont trois ont été poignardées à mort dans une maison close, a annoncé samedi la police autrichienne dans un communiqué.

Les corps poignardés de trois jeunes femmes ont été retrouvées dans une maison close du quartier défavorisé de Brigittenau vendredi soir, suite à l'alerte lancée par un témoin. Un suspect de 27 ans en possession d'un couteau, arme présumée des crimes perpétrés, a été arrêté près de l'établissement, précise le communiqué de la police de Vienne. Les autorités n'ont pas encore déterminé le motif de ces crimes, a rapporté l'agence de presse autrichienne APA.

Dans un drame séparé, une mère et sa fille de 13 ans ont été retrouvées mortes vendredi matin dans un appartement de Vienne, possiblement étranglées ou étouffées. Le père de famille est pour l'heure le principal suspect, affirme APA.

Les féminicides font l'objet d'un vaste débat public en Autriche, à l'instar de beaucoup d'autres pays européens.

Le gouvernement autrichien a promis d'agir contre ce phénomène et a notamment accru son soutien financier à des organisations d'aide aux victimes de violences. Des ONG lui reprochent néanmoins de ne pas en faire assez.

Une association autrichienne de refuges pour femmes comptabilise 26 féminicides dans le pays en 2023. Entre 2010 et 2020, 319 femmes ont été tuées en Autriche, majoritairement par leur compagnon ou ex-compagnon, selon une étude gouvernementale pointant une année record en 2019 avec 43 féminicides.


Cinq femmes ont été tuées vendredi à Vienne, dont trois ont été poignardées à mort dans une maison close, a annoncé samedi la police autrichienne dans un communiqué.Les corps poignardés de trois jeunes femmes ont été retrouvées dans une maison close du quartier défavorisé de Brigittenau vendredi soir, suite à l'alerte lancée par un témoin. Un suspect de 27...