Rechercher
Rechercher

Politique - Liban-Israël

Massacre à Nabatiyé après le ciblage anonyme de Safed : un début de la guerre ou de la fin ?

La journée de mercredi a été la plus sanglante au Sud depuis le 8 octobre : dix civils tués. Le bilan est également très lourd dans les rangs du Hezbollah.

Massacre à Nabatiyé après le ciblage anonyme de Safed : un début de la guerre ou de la fin ?

Des secouristes examinant jeudi l'immeuble pris pour cible par un drone israélien la veille à Nabatiyé, au Liban-Sud, où une famille entière a été décimée. Mahmoud ZAYYAT / AFP

La décision de faire sauter toutes les digues a-t-elle été prise ? Ou ce qui se passe actuellement sur le front sud s’inscrit-il plutôt dans le cadre de la diplomatie du bord du gouffre ? La réponse ne saurait tarder au vu des développements...
La décision de faire sauter toutes les digues a-t-elle été prise ? Ou ce qui se passe actuellement sur le front sud s’inscrit-il plutôt dans le cadre de la diplomatie du bord du gouffre ? La réponse ne saurait tarder au vu des développements...

commentaires (4)

Mikati a affirmé avoir demandé au chef de la diplomatie Abdallah Bou Habib de déposer une plainte auprès du Conseil de sécurité de l’ONU contre Israël? Et pourquoi ne pas déposer plainte contre cette milice iranienne qui se sert de notre territoire de terrain de jeu meurtrier pour défendre un autre pays, infligeant à la population des destructions et des morts civils qui n’ont rien à voir avec cette guerre injustifiée dont ils sont les seuls à payer un lourd tribut pour satisfaire l’ego du barbu imbu de sa personne qui de contente de compter les morts en espérant grappiller quelques avantages.

Sissi zayyat

12 h 24, le 16 février 2024

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Mikati a affirmé avoir demandé au chef de la diplomatie Abdallah Bou Habib de déposer une plainte auprès du Conseil de sécurité de l’ONU contre Israël? Et pourquoi ne pas déposer plainte contre cette milice iranienne qui se sert de notre territoire de terrain de jeu meurtrier pour défendre un autre pays, infligeant à la population des destructions et des morts civils qui n’ont rien à voir avec cette guerre injustifiée dont ils sont les seuls à payer un lourd tribut pour satisfaire l’ego du barbu imbu de sa personne qui de contente de compter les morts en espérant grappiller quelques avantages.

    Sissi zayyat

    12 h 24, le 16 février 2024

  • - MEME S,IL NE VA PAS CHERCHANT, - SI PAS D,ORDRES DE TEHERAN, - LES IDIOTES FANFARONNADES, - FONT PLEUVOIR D,AIGRES CANONNADES. - NE COMPTEZ PLUS SUR LE QUINTETE. - NUL PLUS POUR VOUS NE JOUE SA TETE. - SEUL CHANTE ENCORE LE MIKO, - ET SON JUMEAU LE BERRYCOT. - CONNECTES A D,ETRANGES ONDES, - CES DEUX VIVENT DANS D,AUTRES MONDES. - BARBU, LES VENTS EN FACE SOUFFLENT, - LE TYPHON PLUS ILS NE CAMOUFLENT. - CA PEUT SE MUER EN CYCLONE. - ET VOUS SEREZ HORS DE LA DONNE.

    MON CLAIR MOT A GEAGEA CENSURE

    10 h 52, le 16 février 2024

  • "Le Hezbollah était responsable de l’attaque, mais également le gouvernement libanais", puisque ce dernier, par la voix de son chef, approuve et encourage les actes du parti prétendu divin.

    Yves Prevost

    07 h 53, le 16 février 2024

  • Commencez à arrêter les espions à la solde des sionistes qui, pour quelques milliers de dollars, donnent des informations vitaux sur les responsables hezbollahis qui sont ciblés et tués au milieu des civils, fut ce dans des immeubles ou des quartiers résidentiels.

    Mohamed Melhem

    05 h 58, le 16 février 2024

Retour en haut