Rechercher
Rechercher

Politique - Politique

Hariri reçu par Mikati au Grand Sérail

Hariri reçu par Mikati au Grand Sérail

Saad Hariri, tout sourire, reçu par le Premier ministre libanais sortant Nagib Mikati. Photo Mohammad Yassine

L’ancien Premier ministre Saad Hariri, qui est arrivé au Liban dimanche pour participer mercredi à la 19e commémoration de l’assassinat de son père Rafic Hariri, a été reçu par le Premier ministre sortant Nagib Mikati au Grand Sérail. Une cérémonie d’accueil officielle a été organisée en son honneur.

Saad Hariri avait annoncé la suspension de toutes ses activités politiques le 24 janvier 2022, provoquant un véritable séisme politique dans les rangs de ses partisans et la rue sunnite, qui reste sans réel leadership depuis cette date. Depuis l’annonce de sa visite, les rumeurs courent sur la possibilité pour l’ancien Premier ministre de reprendre prochainement ses activités politiques. En tout cas, c’est ce que semblent souhaiter ses partisans, qui devraient être nombreux au centre-ville le 14 février pour la commémoration de l’assassinat de Rafic Hariri le 14 février 2005, selon les sources du courant du Futur. Il n’est pas prévu que l’ancien Premier ministre fasse un discours.

Alors même qu’une telle reprise est loin d’être confirmée, Saad Hariri a prévu cette année, contrairement à l’année dernière, plusieurs entretiens politiques, notamment avec Nagib Mikati et avec le président du Parlement Nabih Berry. Selon des médias locaux, il devrait aussi rencontrer d’autres personnalités politiques ainsi que des chefs religieux, mais aucun programme officiel n’a été annoncé.

Au Grand Sérail lundi, M. Mikati a souhaité la bienvenue à son prédécesseur, exprimant l'espoir que « la commémoration de l’assassinat de Rafic Hariri et de ses compagnons sera une occasion de rassembler les Libanais face aux dangers qui les menacent ». 

L’ancien Premier ministre Saad Hariri, qui est arrivé au Liban dimanche pour participer mercredi à la 19e commémoration de l’assassinat de son père Rafic Hariri, a été reçu par le Premier ministre sortant Nagib Mikati au Grand Sérail. Une cérémonie d’accueil officielle a été organisée en son honneur.Saad Hariri avait annoncé la suspension de toutes ses activités politiques le...

commentaires (1)

Soit Mikati a compris la souffrance de Hariri et se montre de l’empathie suite à sa mauvaise expérience avec ces mafieux dont il fait partie et qu’il croyait pouvoir amadouer sans succès. Soit il joue le jeu des vendus pour donner le coup de grâce à tous les sunnites qui veulent sauver leur pays en lui faisant croire qu’il est le bienvenu pour occuper son ancien poste que Mikati n’a l’intention de lâcher pour rien au monde. Ils peuvent se raconter des histoires entre eux mais les libanais ne croient que ce qu’ils voient. Ils voient un piège pour achever le pays.

Sissi zayyat

11 h 27, le 13 février 2024

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Soit Mikati a compris la souffrance de Hariri et se montre de l’empathie suite à sa mauvaise expérience avec ces mafieux dont il fait partie et qu’il croyait pouvoir amadouer sans succès. Soit il joue le jeu des vendus pour donner le coup de grâce à tous les sunnites qui veulent sauver leur pays en lui faisant croire qu’il est le bienvenu pour occuper son ancien poste que Mikati n’a l’intention de lâcher pour rien au monde. Ils peuvent se raconter des histoires entre eux mais les libanais ne croient que ce qu’ils voient. Ils voient un piège pour achever le pays.

    Sissi zayyat

    11 h 27, le 13 février 2024

Retour en haut