Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Guerre Israël - Hamas

Des ministres de pays arabes appellent à une fin "immédiate" des hostilités

Le prince Fayçal ben Farhane. Photo d'archives AFP

Les ministres des Affaires étrangères de plusieurs pays arabes et de la Turquie ont appelé vendredi à Washington à une fin « immédiate » de la guerre dans la bande de Gaza, exhortant les Etats-Unis à soutenir une résolution de l'ONU sur un cessez-le-feu humanitaire.

« Notre message est que nous pensons qu'il est absolument nécessaire de mettre fin aux combats immédiatement », a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Fayçal ben Farhane, au nom du groupe, appelant à ce que le Conseil de sécurité de l'ONU approuve une résolution sur un cessez-le-feu humanitaire à Gaza.

Il a regretté que mettre fin aux combats ne semble pas être « la priorité de la communauté internationale ».

L'ONU doit se prononcer, peut-être dès vendredi, sur une résolution réclamant « un cessez-le-feu humanitaire immédiat » mais qui fait l'objet d'intenses tractations face à un possible veto des Etats-Unis.

« La solution est un cessez-le-feu » a déclaré pour sa part le ministre égyptien Sameh Choukri, tandis que son homologue jordanien Ayman Safadi estimait que « la priorité numéro un est d'arrêter cette agression ».

« Si l'ONU échoue à adopter cette résolution, cela donnera à Israël un blanc-seing pour continuer le massacre », a-t-il dit.

La délégation, qui comprend l'Egypte, la Jordanie, le Qatar, l'Arabie saoudite, la Turquie et l'Autorité palestinienne, devait être reçue plus tard vendredi par le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken.

« J'espère vivement que nos partenaires américains en feront plus. Nous pensons qu'ils peuvent en faire plus » pour mettre fin au conflit entre Israël et le Hamas, a affirmé le ministre saoudien.

Les ministres des Affaires étrangères de plusieurs pays arabes et de la Turquie ont appelé vendredi à Washington à une fin « immédiate » de la guerre dans la bande de Gaza, exhortant les Etats-Unis à soutenir une résolution de l'ONU sur un cessez-le-feu humanitaire.« Notre message est que nous pensons qu'il est absolument nécessaire de mettre fin aux combats immédiatement », a...