Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

La France "déplore la frappe israélienne" qui a tué un soldat libanais

Un bombardement israélien dans le village libanais de Aïta el-Chaab, le 5 décembre 2023. Photo Jalaa Marey / AFP

La France a déploré mercredi la frappe israélienne qui a tué un soldat libanais, le premier depuis le début le 8 octobre des échanges de tirs quasi quotidiens à la frontière entre Israël et le Hezbollah.

La France « est vivement préoccupée par la poursuite des affrontements à la frontière entre le Liban et Israël », a ajouté la porte-parole du Quai d'Orsay dans un communiqué, appelant « toutes les parties » à « la plus grande retenue ». L'armée israélienne affirme n'avoir pas ciblé les forces armées libanaises, mais une position du mouvement armé libanais Hezbollah.

La France a déploré mercredi la frappe israélienne qui a tué un soldat libanais, le premier depuis le début le 8 octobre des échanges de tirs quasi quotidiens à la frontière entre Israël et le Hezbollah.La France « est vivement préoccupée par la poursuite des affrontements à la frontière entre le Liban et Israël », a ajouté la porte-parole du Quai d'Orsay dans...