Rechercher
Rechercher

Politique - Focus

Qui sont les « Brigades de la résistance », cette milice sunnite inféodée au Hezbollah ?

Fondé par le parti de Dieu, ce mouvement a fait son come-back en participant au front ouvert depuis le 7 octobre au Liban-Sud.

Qui sont les « Brigades de la résistance », cette milice sunnite inféodée au Hezbollah ?

Les funérailles d’un combattant du Hezbollah récemment tué au front sud, le 23 octobre 2023. Zohra Bensemra/Reuters

Après l’annonce officielle de la Jamaa islamiya – un parti libanais sunnite proche des Frères musulmans – de son entrée en scène par le biais d’un lancement de missile en direction d’Israël mercredi, c’est au tour des « Brigades de la...
Après l’annonce officielle de la Jamaa islamiya – un parti libanais sunnite proche des Frères musulmans – de son entrée en scène par le biais d’un lancement de missile en direction d’Israël mercredi, c’est au tour des « Brigades de la...

commentaires (4)

DES ILLUMINES DECUS SUR TERRE ET QUI ESPERENT EN LES 70 VIERGES DU PARADIS. CA S,ILS IRAIENT AU PARADIS.

LA LIBRE EXPRESSION

13 h 49, le 26 octobre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • DES ILLUMINES DECUS SUR TERRE ET QUI ESPERENT EN LES 70 VIERGES DU PARADIS. CA S,ILS IRAIENT AU PARADIS.

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 49, le 26 octobre 2023

  • Cela est la triste preuve que beaucoup de barbus sont ultra armés au Liban et s'il est encore nécessaire de le prouver il n'y a plus d'état mais seulement une bande mafieuse bien organisée et qui tient tout un pays en otage.

    Zeidan

    09 h 15, le 26 octobre 2023

  • Qui%20sont%20ces%20brigades%20qui%20sifflent%20sur%20%20NOS%20t%C3%AAtes%20

    Hitti arlette

    20 h 38, le 25 octobre 2023

  • Qui sont les « Brigades de la résistance »,Ce sont des repris de justice et des voyous qui ont trouvé des demeurés qui les appuient pour se faire massacrés et humiliés par eux en toute conscience. Ils se disent résistants pour appâter les pauvres âmes qui prétextent croire en leur cause moyennant quelques dollars. Le jour où leurs sources seraient taries, tous ces partisans qui scandent leurs noms retourneront leur veste et changeront de slogan en hurlant tout le mal qu’ils pensent d’eux et de leurs doctrines à la noix. Encore faut il que les autorités locales arrivent à les dépouiller de leurs armes pour mettre fin à leurs trafics qui leur permettent de se comporter tels des dieux qui ôtent la vie à tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin.

    Sissi zayyat

    13 h 09, le 25 octobre 2023

Retour en haut