Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Yémen

Deux soldats tués dans une attaque d'el-Qaëda


Un combattant des forces de la coalition menée par Riyad tient une position près du front avec les rebelles houthis, dans la province de Ma’rib, au nord-est du Yémen, le 17 octobre 2021. Photo d'archives AFP

Deux soldats ont été tués et plusieurs autres blessés dimanche dans une attaque du groupe jihadiste el-Qaëda dans le sud du Yémen, ont indiqué à l'AFP deux sources sécuritaires. 

L'attaque a eu lieu à l'aube sur un barrage militaire dans la province pétrolifère de Chabwa, a affirmé à l'AFP un responsable yéménite sous couvert de l'anonymat.  "Deux combattants jihadistes ont aussi été blessés, mais ils ont réussi à s'enfuir", a précisé une autre source sécuritaire. 

Le Yémen est le théâtre depuis 2015 d'un conflit sanglant, opposant le gouvernement soutenu par une coalition militaire menée par l'Arabie saoudite, aux rebelles Houthis proches de l'Iran.  Le chaos provoqué par la guerre a profité aux groupes jihadistes, notamment el-Qaëda dans la péninsule arabique (Aqpa), considéré par les Etats-Unis comme la branche la plus dangereuse du réseau. 

Les attaques menées par ce groupe, tant contre les rebelles que les forces gouvernementales, ont toutefois reculé ces dernières années.  L'un des hauts responsables d'Aqpa, Hamad ben Hammoud al-Tamimi, avait été tué fin février dans le sud du pays, par une frappe de drone vraisemblablement américaine. 

La guerre au Yémen a fait des centaines de milliers de morts et provoqué l'une des pires crises humanitaires au monde. Ce pays, le plus pauvre de la péninsule arabique, connaît une accalmie fragile depuis une trêve négociée par l'ONU en avril 2022. 


Deux soldats ont été tués et plusieurs autres blessés dimanche dans une attaque du groupe jihadiste el-Qaëda dans le sud du Yémen, ont indiqué à l'AFP deux sources sécuritaires. 

L'attaque a eu lieu à l'aube sur un barrage militaire dans la province pétrolifère de Chabwa, a affirmé à l'AFP un responsable yéménite sous couvert de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut