Rechercher
Rechercher

Culture - Design

À « Beit Collective », Émilie Skaff fait se rencontrer designers internationaux et artisans libanais

Promouvoir le savoir-faire libanais en initiant des collaborations en tandem. Voilà l’idée développée par la fondatrice de cette « maison » éditrice de pièces de design « made in Lebanon ».

À « Beit Collective », Émilie Skaff fait se rencontrer designers internationaux et artisans libanais

Émilie Skaff, une jeune éditrice de design international et made in Lebanon. Photo Maxime Meignen

C’est une petite galerie à la devanture tout en sobriété qui s’est glissée discrètement, en décembre dernier, dans l’alignement des boutiques de la rue Furn el-Hayek, à Achrafieh. Un petit showroom où Émilie Skaff présente, en toute simplicité, des...
C’est une petite galerie à la devanture tout en sobriété qui s’est glissée discrètement, en décembre dernier, dans l’alignement des boutiques de la rue Furn el-Hayek, à Achrafieh. Un petit showroom où Émilie Skaff présente, en toute simplicité, des...
commentaires (1)

Voilà ce qui donne espoir à un Liban encore meilleur que celui de nos souvenirs d'avent guerre. Plus évolué que le Liban des années 60 et 70. C'est de ces gents et de ces projets qu'il faut écrire, leurs visions, leurs opinions. Et non pas les paroles des politiciens retraités sur leur sièges à nos frais.

Sarkis Dina

12 h 08, le 30 avril 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Voilà ce qui donne espoir à un Liban encore meilleur que celui de nos souvenirs d'avent guerre. Plus évolué que le Liban des années 60 et 70. C'est de ces gents et de ces projets qu'il faut écrire, leurs visions, leurs opinions. Et non pas les paroles des politiciens retraités sur leur sièges à nos frais.

    Sarkis Dina

    12 h 08, le 30 avril 2023

Retour en haut