Rechercher
Rechercher

Campus - COMMÉMORATION

Inauguration de l’exposition « Désespoir et espoir » sur la guerre libanaise à l’Université antonine

Inauguration de l’exposition « Désespoir et espoir » sur la guerre libanaise à l’Université antonine

L'exposition « Désespoir et Espoir » sera ouverte au public jusqu'au 12 mai prochain dans les locaux de l'université à Baabda. Photo D.R.

L’Université antonine, en collaboration avec le musée Nabu, commémore la guerre du Liban à travers l’exposition Désespoir et espoir. Cette exposition a été inaugurée en présence de nombreuses personnalités, notamment le ministre de la Culture Mohammad Mortada, Mgr Paul Abdel Sater, archevêque maronite de Beyrouth, le fondateur du musée Nabu, le Dr Jawad Adra, le père Maroun Abou Jaoudé, supérieur général de l’ordre antonin, le recteur de l’université, le père Michel Jalkh, ainsi que de nombreux pères antonins, doyens de l’université et chefs de département.

L’exposition Désespoir et espoir sera ouverte au public jusqu’au 12 mai prochain dans les locaux de l’université à Baabda. Des conférences et des présentations seront également organisées pour les étudiants sur la guerre et ses conséquences. Les portes de l’exposition seront accessibles à tous de 11h à 17h.


L’Université antonine, en collaboration avec le musée Nabu, commémore la guerre du Liban à travers l’exposition Désespoir et espoir. Cette exposition a été inaugurée en présence de nombreuses personnalités, notamment le ministre de la Culture Mohammad Mortada, Mgr Paul Abdel Sater, archevêque maronite de Beyrouth, le fondateur du musée Nabu, le Dr Jawad Adra, le père Maroun Abou...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut