Rechercher
Rechercher

Société - Séisme

La fermeture des écoles au Liban après une secousse, justifiée pour certains, inutile pour d’autres


La fermeture des écoles au Liban après une secousse, justifiée pour certains, inutile pour d’autres

En décembre dernier à Tripoli, l’effondrement du plafond d’une école publique à causé la mort d’une élève de 16 ans. Photo Souhayb Jawhar

Les établissements scolaires du Liban sont restés fermés ce mardi. Annoncée par le ministre de l’Éducation, Abbas Halabi, la décision de fermeture fait suite , deux semaines après le séisme dévastateur qui a fait plus de 46 000 morts en Turquie...
Les établissements scolaires du Liban sont restés fermés ce mardi. Annoncée par le ministre de l’Éducation, Abbas Halabi, la décision de fermeture fait suite , deux semaines après le séisme dévastateur qui a fait plus de 46 000 morts en Turquie...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut