Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Hot(on)line

Jennifer Aoun, la jeune Libanaise qui enchante la Suède

La Suède, épicentre de la pop européenne, a vu briller la chanteuse de 13 ans sur la scène de « Sweden Got Talent ». La treizième saison du célèbre télécrochet, adaptation suédoise de l’émission qui a vu triompher les « Mayyas » en automne dernier aux États-Unis, voit un nouveau talent libanais redonner espoir à une jeune génération légèrement désorientée.

Jennifer Aoun, la jeune Libanaise qui enchante la Suède

Jennifer Aoun durant sa prestation dans le télécrochet « Sweden Got Talent ». Photo DR

C’est avec The Power of Love de Jennifer Rush, chanson culte sortie en 1984 et ensuite reprise par Céline Dion, que Jennifer Aoun a impressionné un jury composé de célèbres musiciens, actrices et humoristes suédois le samedi 14 janvier.

Dans une nation où la musique pop a une importance particulière et une résonance internationale, ce style presque symbolique a de nombreuses incarnations allant du groupe Abba à Molly Sanden, en passant par Pernilla Wahlgren. Entre tous ces noms qui ont diverti les téléspectateurs européens, adeptes du kitsch de l’Eurovision et de sa version nordique, le célèbre Melodifestivalen, difficile de se faire une place. C’est pourtant avec un titre mature que Jennifer a réussi à imposer sa sensibilité au travers d’une voix puissante et engageante. Après sa performance, cette graine d’artiste, presque émue aux larmes, a eu droit à une standing ovation.

Contactée par L’Orient-Le Jour à Skövde, en Suède, où la famille Aoun réside, la mère de Jennifer, Kafa, se remémore les ambitions déjà prononcées de sa fille, à seulement 8 ans : « Elle a réellement commencé à chanter à l’âge de 3 ou 4 ans. Sans se soucier de savoir si elle chantait faux ou pas, elle voulait juste faire le show, et nous l’encouragions. » Fan absolue de Céline Dion et de Jennifer Hudson, elle s’intéresse très vite à la vie de ses idoles qui tapissent les murs de sa chambre d’adolescente. Admirative des grandes voix féminines qui ont bercé son enfance et qui lui ont donné le courage et l’envie de se lancer dans une probable carrière, notamment à travers l’une des émissions les plus regardées de Scandinavie, Jennifer leur rend hommage à sa façon en reprenant leurs titres.

Une jeune fille de 13 ans bien dans sa peau. Photo DR

Grâce à sa mère beyrouthine et son père originaire de Jbeil, Jennifer, qui est née en Suède, a réussi à tisser des liens forts avec le Liban. Si ses parents ont choisi ce pays comme terre d’adoption il y a presque 18 ans, il était important pour la famille de garder une connexion avec celui du Cèdre. Mis à part les deux années où les frontières suédoises étaient closes ou faisaient face à de nombreuses restrictions en raison de la pandémie de Covid-19, les Aoun, comme beaucoup de familles issues de la diaspora, reviennent tous les ans pour les grandes vacances.

Depuis la diffusion du premier épisode de cette saison de Talang, la performance de la jeune chanteuse a fait le tour des réseaux sociaux, en Suède comme au Liban. C’est avec une grande émotion que Kafa, mère de trois enfants, nous raconte le soutien inconditionnel et le bouleversement qu’elle a pu ressentir de la diaspora libanaise et des Libanais en général.

Jennifer pose comme une future star. Photo DR

Aujourd’hui, Jennifer se prépare déjà pour la prochaine étape, prévue dans plusieurs semaines. Dans sa tête, tout est presque prêt. En attendant la prochaine épreuve du télécrochet, les répétitions se poursuivent et l’objectif est déjà bien précis : devenir le prochain grand talent de Suède.


C’est avec The Power of Love de Jennifer Rush, chanson culte sortie en 1984 et ensuite reprise par Céline Dion, que Jennifer Aoun a impressionné un jury composé de célèbres musiciens, actrices et humoristes suédois le samedi 14 janvier. Dans une nation où la musique pop a une importance particulière et une résonance internationale, ce style presque symbolique a de nombreuses...

commentaires (4)

Bravo Jennifer, Quelle voix pure à 13 ans et bravo aux parents qui l’ont encouragé !!! Mach

ELIA Pierre

20 h 56, le 22 janvier 2023

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Bravo Jennifer, Quelle voix pure à 13 ans et bravo aux parents qui l’ont encouragé !!! Mach

    ELIA Pierre

    20 h 56, le 22 janvier 2023

  • Bravo vraiment les enfants de la diaspora libanaise font l'honneur de notre cher pays qui est actuellement dans une situation catastrophique

    Khalil Antoine

    23 h 28, le 20 janvier 2023

  • Quelle fierte’!!!

    Robert Moumdjian

    00 h 46, le 20 janvier 2023

  • Dommage pour elle d'être née en Suède si seulement elle savait tout ce qu'elle a loupé comme modernisme au liban, les interviews instructives des polichinelles et les sermons du confident de Thor version libanaise... bassita

    Wlek Sanferlou

    23 h 08, le 19 janvier 2023

Retour en haut