Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Focus

Cette cuisine palestinienne et levantine qu’Israël veut s’approprier

Le hommos, le falafel, le baba ghanoush, et maintenant la knefeh ! Autant de mets réétiquetés dans les restaurants israéliens et les médias du monde entier. Une appropriation de mauvais goût, et ce à plus d’un titre. 

Cette cuisine palestinienne et levantine qu’Israël veut s’approprier

Des clients d'un restaurant assis devant des plats de hommos et de falafel à Jérusalem-Est, en Cisjordanie occupée, le 26 juillet 2022. Photo AFP

Après le hommos, le falafel et tant d’autres plats phares de la gastronomie palestinienne et levantine, la knefeh nabulsi est la dernière victime de l’appropriation de cette cuisine par Israël. Ce délicieux dessert originaire de Naplouse auquel le...
Après le hommos, le falafel et tant d’autres plats phares de la gastronomie palestinienne et levantine, la knefeh nabulsi est la dernière victime de l’appropriation de cette cuisine par Israël. Ce délicieux dessert originaire de Naplouse auquel le...
commentaires (8)

Révoltant!

Politiquement incorrect(e)

21 h 09, le 04 janvier 2023

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Révoltant!

    Politiquement incorrect(e)

    21 h 09, le 04 janvier 2023

  • Chaque pays essaie de s'approprier un produit culinaire , une recette pour essayer de démontrer son appartenance d'origine. Le Liban n'a pas fait gaffe par exemple au titre du café Libanais , du pain Libanais etc... Le café dans sa préparation est d'origine turque , le pain est arabe etc....

    DRAGHI Umberto

    19 h 04, le 04 janvier 2023

  • Ca serais trop beau si la guerre se limite a ce genre de compétition, la region dans 100 ans ? Même pas, avec no barbus d'Iran dans tous les cas on revient toujours en arrière

    Aboumatta

    18 h 49, le 04 janvier 2023

  • Excellent article et pour la personne (IBM a SPO) qui dit que c’est de l’idiotie, comparer l’appropriation culturelle décrite dans cet article à la préparation des pâtes à la puttanesca par n’importe qui démontre que vous n’avez rien compris de l’article. Si vous dites que les pâtes puttanesca sont libanaises, ce sera de l’appropriation; sinon vous ne faites que préparer un plat italien.

    Alfred Aziz

    11 h 42, le 04 janvier 2023

  • La gastronomie est incontestablement un des vecteurs culturels les plus puissants. La France l'a bien compris et exploité depuis bien longtemps. Celui qui ne prend pas ce sujet au sérieux ou trouve que cet article en fait tout un plat n'a tout simplement rien compris. En tout cas excellent article qui démêle le futile de l'essentiel.

    W. ABDUL RAHMAN

    23 h 28, le 03 janvier 2023

  • Comment dit-on hommos, falafel, et baba ghannouj en polonais déjà?

    Gros Gnon

    21 h 55, le 03 janvier 2023

  • Il est urgent de faire une démarche AOC pour les produits et plats Libanais (Appellation d'Origine Contrôlée). Il le semble que de telles démarches ont été entreprises dans le passé. L'OLJ : auriez-vous des informations sur ceci ? Où en est-on sur ce sujet au Liban ?

    K1000

    19 h 57, le 03 janvier 2023

  • Quelle bande d'idiots! Ainsi donc faire des pates a la putanesca c'est s'approprier la cuisine italienne? Non mais arretez de dire n'importe quoi et essayer de vous penchez sur les vrais problemes....

    IMB a SPO

    17 h 42, le 03 janvier 2023

Retour en haut