Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Histoire

Mort du dernier des "briseurs de barrages" britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale

Mort du dernier des

Drapeaux du Royaume-Uni devant le palais de Westminster à Londres, le 25 mars 2021. Photo d'archives JUSTIN TALLIS/AFP

Le dernier des "Dambusters", membres de la Royal Air Force britannique qui pendant la Seconde Guerre mondiale ont bombardé des barrages hydrauliques de l'Allemagne nazie à l'aide de "bombes rebondissantes", est mort mercredi à l'âge de 101 ans, selon les médias britanniques.

"Johnny" Johnson (George Leonard Johnson de son vrai nom) est mort "paisiblement" dans la maison de retraite où il résidait à Bristol mercredi soir entouré de sa famille, selon l'agence britannique PA. "J'ai eu beaucoup de chance dans la vie à tous les égards", avait déclaré à la BBC en novembre 2021 Johnny Johnson, à l'occasion de son centième anniversaire. Agé à l'époque de la guerre de 21 ans, il était bombardier. Johnny Johnson a été décoré par la reine Elizabeth II en 2017 après une pétition qui avait recueilli 235.000 signatures. La Royal Air Force s'est dite "attristée" par la mort de Johnny Johnson, achevant son hommage par sa devise "Per Ardua Ad Astra" ("A travers l'adversité, jusqu'aux étoiles").

Inventées par l'ingénieur Barnes Wallis, les "bombes rebondissantes" devaient être larguées à basse altitude et ricochaient sur l'eau jusqu'à leur cible. Elles ont été utilisées pour attaquer la vallée de la Ruhr, coeur industriel de l'Allemagne, dans la nuit du 16 au 17 mai 1943, lors de l'"opération Chastise". Menée par les appareils de l'escadron 617 de la RAF (surnommés les "Dambusters", "Briseurs de barrages"), cette opération a rompu deux des trois barrages et endommagé le troisième. Elle a été immortalisée par le film "The Dam Busters" (1955).

Cinquante-trois des 133 aviateurs britanniques ayant participé à ces bombardements ont été tués, trois faits prisonniers lors de cette opération qui a entraîné la noyade d'environ 1.600 personnes dans la vallée de la Ruhr. Ce raid a été considéré comme ayant un effet positif sur le moral des Britanniques en cette période de guerre, même si les historiens relativisent l'effet direct qu'il a pu avoir sur l'économie de l'Allemagne nazie.


Le dernier des "Dambusters", membres de la Royal Air Force britannique qui pendant la Seconde Guerre mondiale ont bombardé des barrages hydrauliques de l'Allemagne nazie à l'aide de "bombes rebondissantes", est mort mercredi à l'âge de 101 ans, selon les médias britanniques.
"Johnny" Johnson (George Leonard Johnson de son vrai nom) est mort "paisiblement" dans la maison de retraite où il...