Rechercher
Rechercher

Politique - Télécoms

La séance de la Chambre mercredi reportée suite au boycott de groupes parlementaires

La décision a été prise après que le Bureau du Parlement a déclaré souhaiter "la participation de la majorité de l'Assemblée générale". 

La séance de la Chambre mercredi reportée suite au boycott de groupes parlementaires

Le président du Parlement, Nabih Berry, lors d'une séance d'élection présidentielle, le 24 octobre. Photo d'archives Mohammad Yassine

La session parlementaire prévue mercredi pour discuter de l'épineuse question des allégations de corruption dans le secteur des télécommunications a été reportée, a annoncé mardi le bureau du président du Parlement, Nabih Berry, dans un communiqué.

Cette décision intervient après que plusieurs députés, dont ceux des groupes parlementaires des Kataëb et des Forces libanaises (FL), ont annoncé mardi leur intention de boycotter la session.

Dans un communiqué, le bureau de M. Berry a déclaré que la session a été reportée après que le Bureau du Parlement "a souhaité que (le président de la Chambre) la reporte pour ouvrir la voie à la participation de la majorité de l'Assemblée générale."

Plus tôt dans la journée, les députés Forces libanaises, Ghassan Hasbani et Elias Stephan, ont annoncé que leur parti boycotterait la session.

Lire aussi

« Ministre roi », Bouchikian sauve la séance du Conseil des ministres

L'ancien vice-Premier ministre, Ghassan Hasbani, a justifié ce boycott en affirmant que toutes les sessions parlementaires devraient être consacrées à l'élection d'un président.

Pour sa part, le parti Kataëb a également annoncé, dans un communiqué mardi, qu'il boycotterait la session, qu'il a qualifiée d'"inconstitutionnelle" sans président élu.

Les Kataëb s'étaient également retirés d'une précédente session parlementaire, début novembre, qui avait examiné une lettre de l'ancien président Michel Aoun concernant la démission du gouvernement sortant.

Le Parlement s'est réuni huit fois depuis septembre pour élire un successeur à Michel Aoun, mais sans succès. La prochaine session électorale est prévue jeudi.


La session parlementaire prévue mercredi pour discuter de l'épineuse question des allégations de corruption dans le secteur des télécommunications a été reportée, a annoncé mardi le bureau du président du Parlement, Nabih Berry, dans un communiqué.Cette décision intervient après que plusieurs députés, dont ceux des groupes parlementaires des Kataëb et des Forces libanaises (FL),...

commentaires (5)

On ne sait plus où donner de la tête tant que le boycott est devenu loi dans ce pays. Des centaines de lois absurdes ont été votées pour les protéger et les encourager à persévérer dans leurs actions de vols et de destructions lorsque le gouvernement était légitime sans que cela n’ébranle leur leur conscience. Maintenant que le pays est KO, ils boycottent mais ne proposent rien en retour pour faire appliquer la constitution et faire respecter les lois de ce pays, chose qui abonde dans le sens des vendus qui ne demandent pas mieux que d’achever ce qui reste de ces institutions, en jetant leur dévolu sur les citoyens, votant des lois et des taxes pour les achever aussi. Qu’il soit claire, aucun des députés et des ministres ne devraient toucher un salaire tant qu’il n’exerce pas ses devoirs. Leurs salaires devraient être gelés point. On verra s’ils continueront à obéir aux vendus pour satisfaire leurs projets de sape.

Sissi zayyat

12 h 13, le 07 décembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • On ne sait plus où donner de la tête tant que le boycott est devenu loi dans ce pays. Des centaines de lois absurdes ont été votées pour les protéger et les encourager à persévérer dans leurs actions de vols et de destructions lorsque le gouvernement était légitime sans que cela n’ébranle leur leur conscience. Maintenant que le pays est KO, ils boycottent mais ne proposent rien en retour pour faire appliquer la constitution et faire respecter les lois de ce pays, chose qui abonde dans le sens des vendus qui ne demandent pas mieux que d’achever ce qui reste de ces institutions, en jetant leur dévolu sur les citoyens, votant des lois et des taxes pour les achever aussi. Qu’il soit claire, aucun des députés et des ministres ne devraient toucher un salaire tant qu’il n’exerce pas ses devoirs. Leurs salaires devraient être gelés point. On verra s’ils continueront à obéir aux vendus pour satisfaire leurs projets de sape.

    Sissi zayyat

    12 h 13, le 07 décembre 2022

  • S'il n'est pas trop corrompu bien sur!

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    09 h 03, le 07 décembre 2022

  • Sauf qu'ils ont raison car c'est la loi et c'est comme çà! Le Hezbollah et ses sbires bafouent la loi et la constitution tous les jours. Les suivre ne ferait qu'en rajouter a toutes les irrégularités commises. Sur ce: 1-le gouvernement n'a pas le droit de se réunir autre que pour gérer les affaires courantes. 2- Le parlement ne peut se réunir que pour l’élection d'un Président de la République. 3- L’élection du Président se fait en deux tours. Le premier en présence du quorum des 2 tiers. S'il obtient les 2 tiers il est élu d'office, sinon il y a un deuxième tour et la il est élu a la majorité plus 1 des présents. Or le tandem et leur sbires se refusent a appliquer la constitution pour arriver a faire élire leur pion. Malheureusement le CPL, en raison de ses choix politiques arrivistes et intellectuels stupides, s'est mit tout le monde a dos, ils veulent tous sa peau y compris le peuple car au final tout ce qui est arrivé au Liban depuis 1989 et l'apparition de leur général Tapioca a la gomme, le pays s'est enfonce dans l'enfer de la misère comme il l'a si bien prédit. En bref ils nous ont vendu pour quelques talents et a présent nous en payons les conséquences. Si le CPL a encore un tant soit peu de dignité qui reste, il octroie le quorum a la prochaine séance électorale et font élire Moawad Président. Ce sera la plus grosse gifle octroyé a tous ceux "qui ne les ont pas laissé travailler" et pourra devenir faiseur de 1er ministre et du future gouvernement.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    09 h 03, le 07 décembre 2022

  • Tiens, les Kataeb et les FL font du aounisme maintenant… ils bloquent…

    Gros Gnon

    20 h 20, le 06 décembre 2022

  • Je ne comprends pas, ces députés touchent leurs salaires pour rester à la maison, est ce normal ????

    Maroun Wehbe

    19 h 58, le 06 décembre 2022

Retour en haut