Rechercher
Rechercher

Société - Liban

Routes inondées à cause de la pluie : Ramco et Hamiyé s'écharpent sur leurs responsabilités

Après des averses, la Défense civile a secouru deux citoyens bloqués sur des routes dans le Kesrouan.

Routes inondées à cause de la pluie : Ramco et Hamiyé s'écharpent sur leurs responsabilités

La Défense civile porte secours à des personnes coincées dans leurs voitures après de fortes pluies, le 3 novembre 2022. Photo Twitter/@CivilDefenseLB

La société Ramco, chargée de la collecte des déchets à Beyrouth et au Mont-Liban, et le ministre sortant des Travaux publics, Ali Hamiyé, se sont accusés mutuellement de manquement jeudi après que de graves inondations ont touché de grands axes routiers du Liban ces deux dernières semaines.

Mercredi, M. Hamiyé avait publié une vidéo sur Twitter montrant des trottoirs remplis d'ordures le long de l'autoroute de Dbayé, qu'il avait légendée : "J'ai juste besoin que l'on m'explique quelle pourrait être la solution à trouver avec la société de collecte des ordures dans la région". 

"Nous le répétons, si les ordures pénètrent dans les égouts, cela provoquera des problèmes...", a ajouté M. Hamiyé, évoquant le fait qu'une fois les égouts bloqués, l'écoulement de l'eau de pluie est impossible et les routes risquent donc d'être inondées.

"Pas la responsabilité" de Ramco

Dans une déclaration, la société Ramco a répondu au ministre sortant : "Nous aurions aimé que le ministre nous pose la question directement, à nous, au Conseil pour le développement et la reconstruction (CDR) ou au ministère de l'Environnement... il aurait obtenu la réponse et la solution immédiatement, s'il l'avait vraiment voulu". 

La société a également affirmé qu'elle accomplit "tous ses devoirs" et que les violations sur les berges des rivières et les routes qui provoquent des inondations "ne datent pas d'aujourd'hui" - une référence probable aux obstructions des égouts, datant de plusieurs années, qui ont été causées par la construction de bâtiments et d'infrastructures. Il a ajouté que les problèmes actuellement rencontrés "ne sont pas de la responsabilité des sociétés de collecte des ordures". 

Mercredi soir, la Défense civile a indiqué sur Twitter avoir secouru deux citoyens qui étaient bloqués dans leur voiture sur la route côtière de Ghazir et l'autoroute de Jounié, respectivement.

Le 24 octobre dernier, des pluies intenses avaient gravement inondé de grandes parties des zones côtières du Liban, entraînant la mort d'un homme âgé handicapé. Lors d'une conférence de presse tenue le lendemain, M. Hamiyé s'était dédouané, ainsi que son ministère, de l'entière responsabilité de la cause des inondations sur les routes publiques, rejetant la faute sur les deux entreprises chargées de la collecte des déchets et du nettoyage.

La société Ramco, chargée de la collecte des déchets à Beyrouth et au Mont-Liban, et le ministre sortant des Travaux publics, Ali Hamiyé, se sont accusés mutuellement de manquement jeudi après que de graves inondations ont touché de grands axes routiers du Liban ces deux dernières semaines. Mercredi, M. Hamiyé avait publié une vidéo sur Twitter montrant des trottoirs remplis...
commentaires (7)

Ils ont été empêchés. Dieu, Aoun wou bass vont sauver le pays. Attention ils se préparent pour finir leur sale job avec le suivant

Sissi zayyat

16 h 19, le 04 novembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • Ils ont été empêchés. Dieu, Aoun wou bass vont sauver le pays. Attention ils se préparent pour finir leur sale job avec le suivant

    Sissi zayyat

    16 h 19, le 04 novembre 2022

  • Personne n’est jamais responsable inclus présidents et ministres dans cette ferme qu’on appelle pays. D’ailleurs c’est connu c’est toujours la faute aux autres qui sont jaloux de notre paradis Israéliens pour les uns, refugiés syriens ou palestiniens pour les autres, américains, arabes, iraniens pourquoi pas? Bref tout le monde sauf nos dirigeants qui sont blancs comme neige bien sur

    Liban Libre

    15 h 07, le 04 novembre 2022

  • Au fait tous voulaient travailler mais *ils* ne les pas laissé travailler

    Lecteur excédé par la censure

    21 h 15, le 03 novembre 2022

  • Ceci dit si les citoyens (si si ça existe, cherchez sur Google) faisaient un minimum de tri à la maison et surtout ne jetaient pas leurs poubelles n’importe où, 80% du problème serait résolu…

    Gros Gnon

    21 h 09, le 03 novembre 2022

  • Ramco et city blu ont enlevé les bennes à ordures !!! Normal que la poubelle soit jetée n importe où!!

    Isabelle Yared

    17 h 38, le 03 novembre 2022

  • Evidement, les ministres ne sont jamais responsables des problemes qui relevent de leurs ministeres. Les diverses societes qui ont des contrats avec l'etat, non plus. Puisqu'elles sont "selectionnees" par les memes ministres sur base du clientelisme et des dessous de table. Tous des irresponsables, donc ? Alors ? C'est sans doute les citoyens - victimes qui sont responsables ? Certainement, quand ils continuent a voter pour la canaille mafieuse ! Kellon ya3ne kellon.

    Michel Trad

    17 h 12, le 03 novembre 2022

  • Eh, ministre, le poste n’est pas seulement pour être invité à des cocktails et se mettre des bâtons dans les trous lors des conseils des ministres. Il y a des responsabilités qui viennent avec…

    Gros Gnon

    17 h 07, le 03 novembre 2022

Retour en haut