Rechercher
Rechercher

Société - Focus

La monumentale « Notre-Dame d’Achrafieh » divise les habitants

L’installation d’une imposante statue de la Vierge sur la place Sassine enflamme le débat. Au-delà de l’aspect purement esthétique et urbanistique, la question revêt une dimension politique et identitaire.

La monumentale « Notre-Dame d’Achrafieh » divise les habitants

La statue de 7 mètres de haut dominera dorénavant la place Sassine. Photo N.G.

À l’intersection de l’avenue descendant vers l’Hôtel-Dieu, place Sassine, une immense statue blanche de la Vierge, baptisée « Notre-Dame d’Achrafieh », occupe l’espace et les débats depuis début octobre. Comme l’indique la plaque apposée...
À l’intersection de l’avenue descendant vers l’Hôtel-Dieu, place Sassine, une immense statue blanche de la Vierge, baptisée « Notre-Dame d’Achrafieh », occupe l’espace et les débats depuis début octobre. Comme l’indique la plaque apposée...
commentaires (22)

Statue

Céleste

20 h 07, le 28 octobre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (22)

  • Statue

    Céleste

    20 h 07, le 28 octobre 2022

  • suis chrétien, mais j'ai horreur de cette glorification couteuse de la chose religieuse, alors que le pays se meurt. Éthiquement et esthétiquement c'est laid et moche. Comment ils trouvent de l'argent pour ce type de monument? En tout cas les prix de l'immobilier à Achrafieh ne pourra que baisser à cause de la statut. La glorification de la chrétienté au Liban se fait par des actes de bienveillance entre chrétiens et non pas par des gestes creux qui divisent. J'espère que la Sainte Vierge ne va pas prendre trop mal mon commentaire !!!

    Céleste

    01 h 07, le 28 octobre 2022

  • Contre tous les signes religieux sur l espace public.Arrêtons cette enchère religieuse dans tout le pays.

    G M

    10 h 48, le 21 octobre 2022

  • Je suis contre l édification de cette statue qui n est pas à sa place et qui semble étre comme un défi et ce n est vraiment pas le moment

    Nasard Elie

    00 h 09, le 20 octobre 2022

  • LA PROFUSION DES STATUES NOUS RAPPELLE LES MAGASINS DE SOUVENIRS APPARTENANT A UNE ÉPOQUE RÉVOLUE ….. ( voyons OLJ vous allez censurer cette phrase AUSSI ?)

    aliosha

    18 h 39, le 19 octobre 2022

  • Les femmes musulmanes sont très attachés à la Vierge. A Harrissa il y a plus des musulmanes qui prient même à Makdouche . A mon avis c’est une erreur

    Eleni Caridopoulou

    18 h 26, le 19 octobre 2022

  • L’opium du peuple

    Le Tigre

    18 h 00, le 19 octobre 2022

  • MAIS POUR ETRE FRANC, SUR LE SOMMET D,UNE MONTAGNE CA AURAIT ETE L,IDEAL !

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    17 h 31, le 19 octobre 2022

  • ET PUISQUE LA STATUE DE LA VIERGE EST LA QU,ELLE RESTE LA. LES CPLIENS RETOUVENT A REDIRE PARCEQUE L,OEUVRE EST CELLE DES F.L. ILS AURAIENT PREFERE PEUT-ETRE LA STATUE D,UN PYGMEE QUI AURAIT DECLENCHE UNE GUERRE PRESQUE CIVILE ENTRE CHRETIENS.

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    17 h 28, le 19 octobre 2022

  • L'illégalité des uns justifie-t-elle que nous passions tous dans l'illégalité ? Le repli identitaire des uns justifie-t-il le repli identitaire pour tous ? On ne peut condamner l'affichage ostentatoire d'une appartenance à une religion et construire un statue qui l'est. Ce sont les deux faces d'une même pièce. Si la statue n'a pas eu d'autorisation légale, elle doit être démontée.

    K1000

    16 h 49, le 19 octobre 2022

  • Il faudrait s'assurer de la fixité de la statue face aux épreuves naturelles, surtout face aux vitesses élevées du vent pendant l'hiver. Un périmètre de sécurité serait à conseiller. Il aurait été préférable d'avoir une statue plus petite, par exemple , protégée par une baie vitrée, entourée par un cercle de sécurité métallique, donnant plus de respect à La Madone.

    Esber

    14 h 52, le 19 octobre 2022

  • Les posters de Hassouna , des barbus terroristes sois disant martyrs type Soulaimani et Cie et autres drapeaux aux mitraillettes jaune brandis en l'air me dérangent et me dégoûte bien plus. Paix à vous Sainte Marie.

    Aboumatta

    14 h 24, le 19 octobre 2022

  • La religion est un vrai fléau dans ce pays elle empêche l'homme de penser par lui mème..à quand la sortie des tutelles religieuses au Liban?il n'y a que cette sortie qui pourra faire évoluer le pays mais le peuple qu'il soit musulman et chrétien n'est pas prêt..le pays ne peut pas évoluer et prospérer...le sujet de cet article en est l'illustration et je ne parle pas de l'ensemble des commentaires ...

    mokpo

    13 h 27, le 19 octobre 2022

  • bravo et merci de garder la statue. Oui question identitaire? oui et alors??l ils ont le droit d'installer des photos hideuses de barbus déglinglés iraniens dans "leurs régions" même à l'aéroport?? et une statue de sainte honorée même par les musulmans est interdite?? Les pseudos défenseurs de l'esthétique se révoltent pour une statue alors que les constructions SAUVAGES d'immeubles pullullent partout à Beyrouth à tel point qu'en ouvrant leur fenêtre de salle de bain, les locataires tombent sur le salon de leur voisin d'immeuble tout en partageant le café sans bouger de chez soi ?? C'est une statue IDENTITAIRE oui...En ces temps qui courent où ils essaient de changer "le visage du liban" ( même CULTUREMENT) cette statue fait de bien.

    LE FRANCOPHONE

    12 h 43, le 19 octobre 2022

  • Pour comprendre le pourquoi du comment il faut se poser certaines questions et celles-ci sont simples: La guerre a-t-elle pris fin en 1990? La solution (Accords de Taef) a-t-elle était la bonne pour rétablir l’état de droit et la liberté pour tous? Apparemment non puisque l'occupant Syrien et les traîtres de l’ère Taef ont persécuté les membres des FL et autres militants souverainistes de 1994 a 2005. Après 2005, avec le retrait des troupes d'occupation Syrienne, la guerre ne s'est pas arrêtée puisque les renseignements étrangers, a travers le Hezbollah et autre PSNS ont continué les assassinats, les attaques a mains armées, la déstabilisation du pays et de ses institutions sans oublier les guerres, par-ci par-la, ainsi que les tentatives d'invasions pour continuer un autre genre d'occupation, celle du Fakih. Sur ce, étant toujours en guerre, malheureusement avec le même ennemi en fond de paysage, il est normal que la communauté Chrétienne, cible principale de ces occupations, se rebiffe et cherche a affirmer sa présence. Au lieu d’être dérangé par la présence de la Statue de la Vierge a Achrafieh, offensez vous plutôt des posters de Hassouna et de tous ses criminels qui pavoisent dans les rues de Beyrouth et de nos villages.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    11 h 55, le 19 octobre 2022

  • Tous les libanais devraient s’insurger sur les portraits des barbus qui illustrent certaines régions de notre pays au lieu de venir se mêler de ce qu’ils ne les regarde aucunement. Nous sommes encore libres dans nos régions et rien ni personne et surtout pas les mercenaires vendus qui essaient d’imposer leurs diktats en divisant les chrétiens ne nous feront changer d’avis quelque soit leur prétextes. Chrétiens reveillez-vous, ils commencent par les symboles et finissent par imposer le tchador.

    Sissi zayyat

    11 h 23, le 19 octobre 2022

  • c'est quoi un pays de mélange.???... vs traduisez moukhtalat par mélange,? plut^t que multiple ou pluri-confessionnel ????

    elias austa

    11 h 06, le 19 octobre 2022

  • Outre le débat sur l’urbanisme ou « l’esthetisme » de la statue, je respecte et salue ces Chretiens qui luttent pour maintenir fierement leur identité envers et contre tout et ce malgré les pressions et les efforts continus qui ont été employés pour réduire la communauté en dhimitude ou tt simplement les éliminer. L’homme qui a erigé cette statue a voulu à sa maniere preserver cette identité Chretienne que nous cherissons plus que tout, bravo à lui.

    JPF

    10 h 26, le 19 octobre 2022

  • Je rappelle que la Sainte Vierge est vénérée tant chez les chrétiens que chez les musulmans. Je ne vois pas où est le repli confessionnel. Allez à Harissa, vous rencontrerez plus de musulmans que de chrétiens

    Lecteur excédé par la censure

    09 h 54, le 19 octobre 2022

  • Pas besoin d'inscrire un nom, car dans la Bible c'est ecrit quiconque veut faire du bien que sa main gauche ne sache pas ce que fait la droite.

    Eddy

    09 h 09, le 19 octobre 2022

  • Kitch

    Zampano

    08 h 57, le 19 octobre 2022

  • Mauvais gout

    Ma Realite

    08 h 24, le 19 octobre 2022

Retour en haut