Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Bagarre devant la BLOM Bank entre un militaire et des gardes du corps du député Badr

Bagarre devant la BLOM Bank entre un militaire et des gardes du corps du député Badr

Un policier et des soldats devant une branche de la BLOM Bank, le 16 septembre 2022 lors d'un braquage commis par un client. Photo d'archives Mohammad Yassine

Une bagarre a éclaté mercredi devant la principale agence de la BLOM Bank dans le quartier de Verdun à Beyrouth entre un soldat libanais et les gardes du corps du député Nabil Badr, selon des médias locaux. Une information confirmée à L'Orient Today par une porte-parole de la banque.

Cette porte-parole a affirmé à L'Orient Today qu'alors que le député Nabil Badr se trouvait à l'intérieur de la banque avec ses gardes du corps, un agent des services de renseignement de l'armée est arrivé sur une moto et a essayé de se garer devant la banque avant qu'une dispute n'éclate entre lui et les gardes du corps de l'élu. La dispute aurait alors dégénéré en bagarre. L'armée libanaise a été appelée sur les lieux pour contrôler la situation, ont rapporté les médias locaux.

La bagarre "s'est produite en dehors des locaux de la banque et l'établissement n'a rien à voir avec cela", a expliqué la porte-parole, ajoutant que la dispute était "mineure et a été rapportée de manière disproportionnée par les médias".

Au début du mois de septembre, au moins sept banques ont été braquées par des déposants qui tentaient de récupérer leurs propres fonds. Parmi ces banques, la succursale de la BLOM Bank, située dans le quartier de Tarik el-Jdidé à Beyrouth, avait été braquée par un déposant, Abed Soubra, qui avait ensuite été escorté hors de l'établissement avec l'aide de Nabil Badr.

Dans un message publié sur Facebook et adressé au Premier ministre sortant Nagib Mikati et au procureur général près la Cour de cassation, Ghassan Oueidate, Nabil Badr avait écrit : "Si nous avons aidé Abed Soubra à sortir de la banque, c'est parce que nous sommes convaincus qu'il n'a pas commis de crime ni menacé quiconque avec une arme. Il a même laissé la porte de la banque ouverte".

Depuis que la crise économique a débuté en 2019, les banques ont imposé des restrictions illégales  indirectement validées par la Banque du Liban, dévaluant de fait les dépôts lors de leur retrait ou de leur transfert.


Une bagarre a éclaté mercredi devant la principale agence de la BLOM Bank dans le quartier de Verdun à Beyrouth entre un soldat libanais et les gardes du corps du député Nabil Badr, selon des médias locaux. Une information confirmée à L'Orient Today par une porte-parole de la banque.اشكال امام بنك لبنان والمهجر الفرع الرئيسي في بيروت...