Rechercher
Rechercher

Culture - Exposition

Quand le cœur de la Slovaquie bat à Beyrouth

« Arts From the Heart », présentée sous le patronage de Marek Varga, ambassadeur de Slovaquie, en collaboration avec Aida Cherfan Fine Art Gallery et Christiane Ashkar Art Consultant, est une exposition d’art contemporain où les artistes slovaques sont à l’honneur. 

Quand le cœur de la Slovaquie bat à Beyrouth

Maître Enzoe recherche la partie la plus belle, la plus intéressante du paysage, mais aussi la plus difficile. Photo DR

Du Koweït, où elle a séjourné pendant un moment, l’exposition « Arts From the Heart » débarque à Beyrouth où soixante-dix pièces sont d’abord exposées à l’ambassade de Slovaquie. Aida Cherfan et Christiane Achkar prennent alors le soin d’en sélectionner plus d’une vingtaine pour les présenter, sous le patronage de Marek Varga, ambassadeur de Slovaquie, au public libanais, dans leur galerie commune. Des lithographies aux toiles en mixed media, de l’huile traditionnelle à l’air brush et à l’acrylique, l’espace situé au Starco, dans le centre-ville de Beyrouth, vibre d’un foisonnement de couleurs et de motifs où toutes les techniques sont présentes. Certaines œuvres évoquent la rigueur de l’art minimal tout en alliant l’exubérance des couleurs (Sylvia Petrovà), d’autres figuratives lorgnent davantage vers l’abstraction, créant une matière picturale dense (Peter Hargaš). Elle n’est ni spectaculaire ni surprenante, mais c’est une exposition intelligente et dense qui rassemble plus d’une quinzaine d’artistes slovaques et dont le principe est de suivre l’évolution stylistique de la jeune génération comme le parcours d’artistes plus accomplis.

Déambulation slovaque

Michal Černušák (né en 1982) est un artiste de la jeune génération. Il suit son propre chemin, oscillant entre surréalisme monumental et figuratif créatif. Ses œuvres sont à la limite du fantasme et du rêve, ses créations sont très demandées et nombre d’entre elles se trouvent chez des collectionneurs privés. Bartoñ Milan (né en 1969) est une légende vivante dans son pays. Il allie l’ancienne technique classique avec sa propre compétence, développe une pratique artistique très proche des joyaux artistiques du passé et innove en même temps par ses atmosphères colorées et ses touches modernes, tout en respectant la finition des anciens. Il tire son inspiration des œuvres de la Renaissance, des figures de la philosophie et de la mythologie. Viera Čapková (née en 1950) est d’abord une amoureuse de la haute précision et du travail minutieux. Son évolution professionnelle l’amènera plus tard à la restauration de monuments historiques et son expérience dans le domaine de la restauration sera perceptible dans son travail. D’un point de vue technique, elle travaille avec une variété de procédés qui complètent l’atmosphère de chaque œuvre. Elle est présente sur la scène artistique depuis assez longtemps. Ses peintures représentent une variété d’expressions apportant une harmonie abstraite marquée et sont remplies d’impressions optimistes et colorées. Travailler à Barcelone et voyager à travers l’Espagne ont également eu une grande influence sur ses œuvres. Non seulement avec les couleurs colorées du climat méditerranéen ensoleillé, mais aussi sur plusieurs collections thématiques sur le thème du folklore espagnol. Zoltán Enzoe Nagy (né en 1970), surnommé « Maître Enzoe », se consacre à la découverte créative du paysage en utilisant diverses perspectives de couleur. Il recherche la partie la plus belle, la plus intéressante, mais aussi la plus difficile – la nature magique. Il alterne ses peintures de paysages avec des portraits exigeants. Cependant, son potentiel créatif se réalise pleinement dans des peintures monumentales où il choque par sa perception de la vie et ses commandements de la vérité. En réunissant plus d’une quinzaine d’artistes issus de plusieurs générations, multipliant les médiums et les techniques, Luboslav Moza, curateur de l’exposition, offre une déambulation à travers l’art slovaque en insistant sur le fait que tous les artistes, des plus jeunes aux seniors, sont considérés comme des artistes accomplis dans leur pays.

ARTS FROM THE HEART

À la galerie Aida Cherfan, Starco, centre-ville de Beyrouth

Tél. : 961/3/839 111

E-mail : [email protected]

Jusqu’au 25 septembre.


Du Koweït, où elle a séjourné pendant un moment, l’exposition « Arts From the Heart » débarque à Beyrouth où soixante-dix pièces sont d’abord exposées à l’ambassade de Slovaquie. Aida Cherfan et Christiane Achkar prennent alors le soin d’en sélectionner plus d’une vingtaine pour les présenter, sous le patronage de Marek Varga, ambassadeur de Slovaquie, au public libanais,...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut