Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Frontière libano-israélienne

"Nous parviendrons à un accord à brève échéance", affirme Aoun

Le président libanais Michel Aoun. Photo Dalati et Nohra

Le chef de l'État libanais Michel Aoun a estimé mercredi que le Liban parviendra à un accord avec Israël au sujet de la délimitation de leur frontière maritime "dans un court délai", plus d'un mois après qu'une mission de médiation entre les deux pays a été relancée par l'émissaire américain Amos Hochstein.

"Nous parviendrons à un accord au sujet de la délimitation de la frontière maritime à brève échéance", a affirmé le président lors d'une intervention sur la chaîne OTV. "Je pense que nous sommes parvenus à un accord avec les médiateurs américains et que nous en finirons bientôt", a-t-il ajouté, notant que "la solution est dans l'intérêt du Liban et de tout le monde". "Lorsque nous parviendrons à une solution, les deux parties seront satisfaites, à défaut de quoi toute action sera considérée comme une mainmise" sur les ressources du Liban, a-t-il renchéri. "L'ambiance est positive, sinon nous n'aurions pas poursuivi les négociations," a enfin précisé le chef de l'État. 

Le litige frontalier entre les deux pays a été ravivé avec l'arrivée il y a un mois d'une unité flottante au champ gazier de Karish qui pourrait être contesté par le Liban. Dimanche, le chef de la diplomatie libanaise Abdallah Bou Habib avait affirmé s'attendre "à ce que Beyrouth parvienne à un accord sur le tracé de la frontière maritime en septembre". Le Premier ministre israélien, Yair Lapid, avait toutefois affirmé que le Hezbollah est un obstacle à un accord avec Israël. Le président français Emmanuel Macron avait appelé mardi, lors d'une visite à Paris, à "éviter toute action" qui mettrait "en danger" le processus en cours entre les deux pays sur l'épineuse question du gaz offshore. Un appel après l’envoi de drones du Hezbollah qui ont été abattus par Israël mercredi et samedi derniers.


Le chef de l'État libanais Michel Aoun a estimé mercredi que le Liban parviendra à un accord avec Israël au sujet de la délimitation de leur frontière maritime "dans un court délai", plus d'un mois après qu'une mission de médiation entre les deux pays a été relancée par l'émissaire américain Amos Hochstein."Nous parviendrons à un accord au sujet de la délimitation de la...