Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Grèce

Le navire russe avec du pétrole iranien saisi mi-avril peut reprendre sa navigation

Le navire russe avec du pétrole iranien saisi mi-avril peut reprendre sa navigation

Un drapeau iranien flotte à bord du pétrolier Adrian Darya, anciennement connu sous le nom de Grace 1, au large de Gibraltar le 18 août 2019. Photo d'archives AFP

Le tanker russe transportant du pétrole iranien qui avait été saisi en Grèce mi-avril sur demande de la justice américaine va pouvoir reprendre sa navigation, a-t-on appris dimanche auprès de la police portuaire grecque.

Les autorités grecques avaient saisi le 19 avril au large de l'île d'Eubée, le pétrolier russe Pegas, rebaptisé quelques jours plus tard Lana, en vertu des sanctions européennes liées à la guerre en Ukraine. Selon des informations à l'époque, le tanker transportait 115.000 tonnes de pétrole iranien. A la suite d'une demande de la justice américaine, le pétrole devait être transféré aux Etats-Unis.

Les Etats-Unis imposent en effet des sanctions économiques à l'Iran qui touchent notamment ses exportations de pétrole. Téhéran avait vivement protesté contre cette décision et avait demandé à l'Organisation maritime internationale (OMI) d'intervenir auprès du gouvernement grec.

Un tribunal régional grec avait ordonné le 9 juin la restitution à l'Iran du pétrole confisqué mais quelques jours plus tard une nouvelle décision de justice avait "interdit temporairement le départ" du navire à la suite de la demande d'une société grecque des remorqueurs, qui réclamait son argent pour la prestation de certains services.

Le tanker qui se trouvait à Karystos, un port dans le sud de l'île grecque d'Eubée s'est dirigé dimanche vers le port du Pirée, où le capitaine et la compagnie seront invités dans les prochaines heures à présenter des certificats de navigabilité indique la police portuaire.

Le remboursement des dettes à la société des remorqueurs a été également effectué, selon une source diplomatique. Cette source a ajouté qu'Athènes avait "bon espoir" que l'Iran libère rapidement les deux pétroliers grecs qui avaient été saisis en représailles.


Le tanker russe transportant du pétrole iranien qui avait été saisi en Grèce mi-avril sur demande de la justice américaine va pouvoir reprendre sa navigation, a-t-on appris dimanche auprès de la police portuaire grecque.Les autorités grecques avaient saisi le 19 avril au large de l'île d'Eubée, le pétrolier russe Pegas, rebaptisé quelques jours plus tard Lana, en vertu des sanctions...